Portrait D’un Peintre Très Peu Connu…

Léon Lhermitte  1844-1925

Léon Lhermitte, né le 31 juillet 1844 à Mont-Saint-Père

Et mort le 28 juillet 1925 à Paris…

C’est un peintre et graveur naturaliste français.

Il est le père du neurologue et psychiatre Jean Lhermitte

Et l’arrière-grand-père de l’acteur Thierry Lhermitte.

Biographie…

La Fenaison, 1887…

Musée Van Gogh, Amsterdam

Son père, instituteur, ayant remarqué son talent pour le dessin l’encourage dans ce domaine.

Léon Lhermitte suit d’abord une formation artistique à l’École spéciale de dessin et de mathématiques…

Dite « Petite École » (actuelle École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris)

Sous l’enseignement d’Horace Lecoq de Boisbaudran. Puis il entre à l’École des beaux-arts de Paris.

Il expose aux Salons où il reçoit des récompenses à plusieurs reprises, et participe comme jury à l’Exposition universelle de 1900 à Paris.

Ses œuvres témoignent de la vie sociale ouvrière et paysanne de son époque par des scènes de travaux champêtres ou urbains.

Il est fort apprécié de Van Gogh1 et était appelé à son époque le « peintre des moissonneurs2 ».

Son tableau Les Halles3 exposé au salon de 1895 dépeint des étals de l’ancien marché des Halles.

Elle est accrochée à l’Hôtel de Ville de Paris, transférée au Petit Palais à partir de 1904, puis mise à l’abri en 1942 d’abord au dépôt municipal d’Auteuil puis à Ivry.

Restaurée grâce au mécénat du marché de Rungis, elle est maintenant conservée au Petit Palais4.

Léon Lhermitte, sur Wikimedia Commons

Léon Augustin Lhermitte 1844-1925

Léon Augustin Lhermitte est un peintre français né en 1844 à Mont-Saint-Père , petit village des bords de Marne, près de Château Thierry, dans le sud de l’Aisne.

Unique fils d’un instituteur, ce dernier encourage très vite ses dons pour le dessin et son goût pour la peinture.

Remarqué pour la qualité de son travail, devenu titulaire d’une bourse d’Etat, il intègre en 1863, à Paris, la “Petite Ecole” dirigée par le peintre Horace Lecoq de Boisbaudran.

Ecole Impériale de Dessin, rivale de l’ Ecole des Beaux-Arts, la “Petite Ecole” privilégie les techniques du dessin et la peinture de plein-air.

Il s’y lie d’amitié avec Jean-Charles Cazin et il y côtoie, entre autres élèves, Auguste Rodin, Alphonse Legros, Henri Fantin-Latour et Jules Dalou …

Il débute en exposant au Salon de 1864 où ses vues des bords de Marne près de Maisons-Alfort font sensation.

Ajoutée Le 19 Mars 2014

Il aura fallu pas moins de trois jours et une bonne dizaine d’hommes aguerris pour que “Les Halles” une toile monumentale (4 m par 6,30) de Léon Lhermitte retrouve les honneurs de la Grande Galerie du Petit Palais, musée des Beaux Arts de la ville de Paris.

Réalisée en 1895, la toile avait été remisée en réserve au moment de la deuxième guerre mondiale. Soixante dix ans plus tard, après un voyage au Québec, elle retrouve les cimaises du musée parisien. Reportage..

Licence YouTube standard

Amicalement De Louise

88888

Plus dans la section

Louise Bourgoin

Related Post