Source :  Alberta, Canada

Un orage supercellulaire (dérivé à l’aide du suffixe age de l’ancien français ore, signifiant « vent »1) est une perturbationatmosphérique d’origine convective associée à un type de nuage particulier : le cumulonimbus.

Ce dernier est à forte extension verticale, il engendre des pluies fortes à diluviennes, des décharges électriques de foudreaccompagnées de tonnerre. Dans des cas extrêmes, l’orage peut produire des chutes de grêle, des vents très violents et, rarement, des tornades.

Les orages peuvent se produire en toute saison, tant que les conditions d’instabilité et d’humidité de l’air sont présentes. Le plus grand nombre se retrouve sous les tropiques et leur fréquence diminue en allant vers les pôles où ils ne se produisent qu’exceptionnellement. Dans les latitudes moyennes, le nombre varie avec la saison.

Amicalement De Louise

NUAGE SUPERCELLAIRE AU-DESSUS DE L’ALBERTA, CANADA

88888

Plus dans la section

Louise Bourgoin

Related Post