Tu es ici…Accueil » Livres, CD & DVD » 3 à 6 ans »..

Matriochka

Aujourd’hui, j’ai choisi de vous présenter Matriochka, un conte russe que Louise a reçu en mars dans son abonnement à…

Bouquet d’histoires.

Ce conte est une belle réussite, il nous plait énormément, autant du côté du texte que des illustrations.

C’est une histoire qui réunit tous les ingrédients pour plaire aux enfants, mais également aux parents.

On y retrouve, en effet, une angoissante sorcière, mais également de l’amour et de la tendresse.

La chute de l’histoire ne manque pas de surprendre les petits et les grands.

C’est une histoire qui nous fait voyager en Russie d’une manière poétique, elle nous emmène à la découverte de l’origine des poupées Matriochkas.

Livre Matriochka et bricolage d'une poupée russe

L’histoire Du Livre Matriochka…

Ivan et Natacha, un couple de modestes moujiks, vivent au Nord-Est de Moscou dans la forêt de Semenov.

Ils sont les heureux parents de cinq filles qui s’entendent à merveille, qui sont toutes plus belles les unes que les autres et que seule la taille différencie.

Chacune des filles possèdent un don particulier…

Katérina, l’ainée, cuisinait des plats délicieux.
Anna, la seconde, avait une voix enchanteresse.
Marina, la troisième, cousait et brodait à la perfection.
Tatiana, la quatrième, lisait dans les pensées.
Quant à la cinquième, Véra, elle était championne d’échecs.

Les poupées russes ou matriochkas sont des séries de poupées de tailles décroissantes placées les unes à l’intérieur des autres.

Un jour, une triste nouvelle force l’ainée des cinq filles à travailler chez Baba Yaga, une horrible sorcière qui adore dévorer les petites filles.

Pas question pour ses sœurs de la laisser seule avec l’ogresse. La plus jeune décide qu’elles se cacheront sous sa robe afin de l’aider si elle veut la manger.

La grande complicité des filles et leurs talents permettront de vaincre la terrible sorcière.

Ce conte est un plaisir à lire, il suscite des émotions variées…

On sourit devant la complicité des filles, on est triste lorsque l’ainée est forcée de partir, on frissonne devant la sorcière, on est impressionné par le courage, la solidarité et l’ingéniosité des sœurs qui sont, par ailleurs, très attachantes.

Au fil des pages, on en apprend davantage sur l’origine des Matriochkas qui sont le symbole de la fertilité.

Ce qui arrive à la sorcière à la fin du conte nous le rappelle avec tellement de douceur. À ce moment, l’impressionnante sorcière n’est plus qu’un lointain souvenir.

C’est un conte qui permet aux enfants de découvrir une nouvelle culture notamment à travers les vêtements traditionnels que l’on découvre dans les illustrations.

Illustration de la famille du livre dans Matriochka dessin des cinq soeurs du livre MatriochkaIllustration conte russe MatriochkaLa sorcière Baba Yaga dans le livre MatriochkaIllustration poupée russe

Les illustrations sont assez remarquables, elles sont colorées et dégagent une fantastique ambiance. Elles nous transportent dans un merveilleux voyage en Russie.

Les illustrations ont un aspect légèrement ancien ce qui donne encore un peu plus de charme au conte.

L’histoire est passionnante, elle peut être exploitée de nombreuses façons..

Ouverture sur le monde, classement de grandeur, dénombrement, vocabulaire nouveau, bricolage sur le thème des poupées russes…

C’est une lecture à découvrir en ayant les poupées près de soi, cela rend la lecture encore plus vivante et intéressante.

Louise a tout de suite fait le rapprochement entre cette histoire et celle du Petit Poucet…

Fratrie, pauvreté, ogresse, forêt… Ce n’est pas faux, mais Matriochka me semble tout de même moins angoissant que le Petit Poucet dont le suspens et certaines scènes peuvent être assez difficiles pour les enfants les plus sensibles.

Je vous recommande ce conte russe sans aucune réserve, à la maison nous l’apprécions énormément, c’est un coup de cœur.

PS : le joli bricolage, que vous pouvez apercevoir sur la première photo, a été réalisé à l’école par ma grande puce

Matriochka – Éditions Père Castor / Bouquet d’histoires – Sandra Nelson & Sébastien Pelon

Âge conseillé…Dès 5 ans

En novembre, Louise a découvert…

L’histoire de Pépin qui voulait être un grand roi.

En décembre, Louise a découvert…

Le fils de Cardamome.

En janvier, Louise a eu un coup de cœur pour…

Le voyage de Pippo.

En février, Louise a adoré…

Le dimanche de Monsieur Pervenche

IMG_4558b

Bouquet D’histoires

Je voudrais vous parler ou plutôt vous reparler des abonnements Bouquet d’histoires. Ils permettent de recevoir chez soi, un livre de littérature jeunesse par mois.
 
Chaque livre étant issu d’une maison d’édition différente, cela permet ainsi une certaine diversité quant à l’esprit et au style de ces livres. 
 
Il y a trois sélections différentes : l’abonnement Cibou’lettres pour les 3-5 ans, l’abonnement Basil’livres pour les 5-7 ans et l’abonnement Croc’pages pour les 8-9 ans.
Tu as aimé ? Partage cet article

Amicalement De Louise

88888

Plus dans la section

Louise Bourgoin

Related Post