L’Himalaya (Vidéo)Visité Virtuellement

Chaîne De Montagnes En Asie

L’Himalaya, ou chaîne de l’Himalaya, est un ensemble de chaînes de montagnes s’étirant sur plus de 2 400 km de long et large de 250 à 400 km, qui sépare le sous-continent indien du plateau tibétain dans le Sud de l’Asie.

 Altitude : 8 848 m
Superficie : 1,089 million km²

L’Himalaya Prononciation du titre dans sa version originale Écouter (sanskrit : हिमालय de hima (neige) et ālaya (demeure), littéralement « demeure des neiges »1, népalais : हिमालय, hindi : हिमालय, ourdou : ہمالیہ), ou chaîne de l’Himalaya, est un ensemble de chaînes de montagnes s’étirant sur plus de 2 400 km de long et large de 250 à 400 km, qui sépare le sous-continent indien du plateau tibétain dans le Sud de l’Asie. Au sens strict…

Il débute à l’ouest au Nanga Parbat au Pakistan et se termine à l’est au Namche Barwa au Tibet. Cet ensemble montagneux, délimité à l’ouest par la vallée du fleuve Indus et à l’est par la vallée du fleuve Brahmapoutre, couvre une aire d’environ 600 000 km2.

Ainsi, l’Himalaya abrite 10 des 14 sommets qui culminent à plus de 8 000 mètres d’altitude, dont le mont Everest, le plus haut de tous ; les 4 autres se situent dans le Karakoram. Ces hauts sommets ont donné lieu à de nombreuses expéditions d’alpinistes renommés et ont tous été conquis.

La limite supérieure des forêts se situe à 3 900 m et la limite inférieure des neiges éternelles vers 5 000 m2.

L’Himalaya fait partie d’un ensemble montagneux plus vaste encore que l’on désigne par « Aire Hindu Kush-Himalaya » (HKH), laquelle comprend les chaînes du Karakoram, de l’Hindou Kouch et du Pamir. Ce vaste ensemble chevauche huit pays et abrite plus de 140 millions de personnes.

Géographie

L’Himalaya s’étend sur plus de 2 400 km, depuis le Nanga Parbat, au Pakistan, à l’ouest jusqu’au Namche Barwa à l’est. Il comporte trois chaînes parallèles disposées en ordre d’altitude et d’ère géologique.

La plus jeune des trois chaînes est dite « sub-himalayenne » (collines de Shivalik) et s’élève à environ 1 200 mètres d’altitude. Elle s’est formée par l’érosion depuis la formation de l’Himalaya.

Parallèle à cette chaîne se trouve celle du « Bas Himalaya » dont l’altitude varie de 2 000 à 5 000 mètres. Enfin, la chaîne la plus au nord, le « Grand Himalaya », est la plus ancienne des trois.

Elle s’élève à plus de 6 000 mètres d’altitude et comporte un grand nombre des plus hauts sommets du monde, dont les trois premiers sont l’Everest, le K2, et le Kangchenjunga. Au total 164 sommets dépassent l’altitude de l’Aconcagua, le point culminant de la cordillère des Andes et la plus haute montagne en dehors de l’Asie3.

Le Manaslu est une montagne située au Népal, dans la chaîne de l’Himalaya. Avec une altitude de 8 163 mètres, il constitue le huitième plus haut sommet du monde.

Wikipédia

L’Himalaya couvre la majeure partie du Népal et du Bhoutan et occupe le sud la région autonome pakistanaise du Baltistan. Il constitue également le relief principal des États indiens suivants : le Jammu-et-Cachemire, l’Himachal Pradesh, l’Uttarakhand, le Sikkim (célèbre pour abriter le Kangchenjunga), le Bengale-Occidental et l’Arunachal Pradesh.

À la frontière du Sikkim et du Bengale-Occidental s’étend l’arête de Singalila, dont les plus hauts sommets sont le mont Sandakfu, plus haut point de l’État du Bengale-Occidental à 3 636 mètres, suivi du pic Falut, qui culmine à 3 595 mètres.

L’Himalaya occupe l’extrême nord du Myanmar. Enfin, il chevauche une très petite partie du sud-est du Tibet (cependant, le plateau tibétain ne fait pas partie de l’Himalaya).

Climat

La chaîne de l’Himalaya a une forte influence sur les climats du sous-continent indien et du plateau tibétain. Comme elle empêche les vents secs et glaciaux qui soufflent vers le sud d’atteindre l’Inde, le climat de tout le sud de l’Asie est bien plus chaud que celui d’autres régions situées à la même latitude.

L’Himalaya forme aussi une barrière empêchant les vents de mousson en provenance du Golfe du Bengale de progresser vers le nord, ce qui explique que le versant nord de la chaîne est aride tandis que son versant sud est humide parce que plus exposé aux pluies de mousson.

Enfin, l’Himalaya serait aussi un des facteurs importants dans la formation des déserts en Asie centrale, tels que les déserts de Taklamakan et de Gobi.

L’Himalaya arrête les perturbations qui viennent de l’ouest et qui sévissent en Iran durant l’hiver. Ces perturbations ne peuvent pas aller plus loin, ce qui provoque d’importantes chutes de neige dans le Cachemire et de fortes pluies dans les régions du Penjab et du Nord de l’Inde.

Tout en faisant obstacle aux vents du nord, la vallée du Brahmapoutre est propice à ces vents, ce qui cause une baisse des températures dans le nord-est de l’Inde et au Bangladesh. Le Brahmapoutre subit des vents particulièrement violents pendant la mousson.

Faune & Flore

La faune et la flore de l’Himalaya varient selon le climat, les précipitations, l’altitude et le sol. Le climat tropical domine au pied des montagnes, tandis que des neiges éternelles caractérisent les plus hauts sommets.

La hauteur des précipitations annuelles augmente d’ouest en est sur le front de la chaîne. Cette variété du climat, de l’altitude, des précipitations et du sol génère des communautés végétales et animales et des écosystèmes tout aussi diversifiés.

Les Forêts Dans Les Plaines

Dans la plaine indo-gangétique à la base des montagnes, plaine alluviale drainée par les réseaux fluviaux de l’Indus, du Gange et du Brahmapoutre, la végétation varie d’ouest en est selon les précipitations.

La région nord-ouest se distingue par ses forêts xérophiles à épineux qui occupent les plaines du Pakistan et du Pendjab indien. Plus à l’est, les forêts humides de feuillus bordent le cours supérieur du Gange au Uttar Pradesh et celles du cours inférieur occupent le Bihar et l’ouest du Bengale.

Ces forêts sont soumises aux moussons, et les feuillus qui s’y trouvent perdent leur feuillage durant la saison sèche. Les forêts tropicales semi-sempervirentes, en raison du milieu plus humide dans la vallée du Brahmapoutre, occupent les plaines de l’Assam.

Everest, film IMAX (1998), (ISBN 0-7888-1493-1)

Images et informations sur l’Himalaya [archiv

À la découverte de l’Himalaya [archive]

Himalaya

Portail de la montagne

Portail de la montagne

L’Himalaya, sur Wikimedia Commons

À la découverte de l’Himalaya [archive]

Alive from Alessandro Rovere on Vimeo.

 Amicalement De Louise

 

88888

Plus dans la section

Louise Bourgoin

Related Post