Les Blagues Variées & Hilarantes…

Du Samedi Soir…

Infiltration En Cours, Les Suspects N’y Voient Que Du Feu…

  Il Faut Retourner Au Lit…

Lorsque l’on voit cela dans son café, la soirée a peut être été trop arrosée.

Il faudrait peut être songer à retourner se coucher…

Pourquoi Verdi et Gounod ne s’entendaient pas ?
Parce que pendant que l’un ôtait l’eau, l’autre lavait Maria.

(Otello et Ave Maria).

Quelle est le point commun entre un alto et une grenade ?

Quand tu l’entends, c’est trop tard…

Au bal…
– Mademoiselle, comme les danses me semblent courtes avec vous !

– Bien sûr, le chef d’orchestre est mon fiancé.

Dialogue entre deux trompettistes à la salle Pleyel…

Pendant un concert.

Tu es en quoi ?

En si bémol, et toi ?

– En voiture, si tu veux je te ramène…


C’est l’histoire d’un catcheur russe, qui est super fort parce qu’il a une prise spéciale…

Qui s’appelle la prise du Bretzel, il t’attrape, te bloque, te tord dans tous les sens…

Tu te retrouves la tête en bas, tout tordu…

Tu sais plus où t’es et hop, t’as perdu le combat.

Un catcheur américain doit rencontrer ce terrible catcheur russe, alors son coach le met en garde…

  • Fais gaffe, petit, méfie-toi de la prise du Bretzel !

  • Si jamais tu te fais prendre et qu’il arrive à te faire la prise du Bretzel, c’est perdu…
  • Personne ne s’est jamais sorti de la terrible prise du Bretzel !

  • Le jour du combat arrive et, dès le premier round, Paf !

  • Le russe commence à faire la prise du Bretzel à l’américain !

  • Le coach, croyant le combat perdu, se prend le visage dans les mains…
  • Mais quand il relève la tête, il voit le russe planer dans les airs, retomber lourdement sur le ring et l’américain…
  • Extenué, parvient à ramper jusque sur le corps du russe, gagnant ainsi le combat.

  • Plus tard, dans les vestiaires, le coach demande à l’américain…

  • – Mais comment t’as fait pour te sortir de la terrible prise du Bretzel ?

  • Alors le catcheur lui explique…

  • – Ben voilà : d’entrée, il m’a fait la prise du Bretzel, j’ai rien compris…
  • Il a commencé à me faire des noeuds de partout, j’avais de plus en plus mal, j’étais la tête en bas, sur le point de m’évanouir…
  • Quand soudain, devant moi, j’ai vu une paire de couilles. Je me suis dit que mordre dedans lui ferait lacher prise, alors j’ai rassemblé mes dernieres forces et…

  • Ben c’est dingue l’energie qu’on peut avoir quand on mord ses propres couilles !

Amicalement De Louise

88888

Plus dans la section

Louise Bourgoin

Related Post