Accueil Louise Bourgoin L’ÉCRIVAIN & ACADÉMICIEN JEAN D ‘ORMESSON EST MORT À L’ÂGE DE 92...

L’ÉCRIVAIN & ACADÉMICIEN JEAN D ‘ORMESSON EST MORT À L’ÂGE DE 92 ANS

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

L’écrivain & Académicien Jean D’Ormesson…

Est Mort À L’âge De 92 Ans…

L’écrivain et académicien Jean d’Ormesson est mort dans la nuit de lundi à mardi, à l’âge de 92 ans.

Membre de l’Académie française depuis 1973, il était également chroniqueur et agrégé de philosophie. Son œuvre est entrée dans la Pléiade en 2015.

 Il avait écrit, en 2013, le roman « Un jour je m’en irai sans avoir tout dit ». Puis, en 2016, « Je dirai malgré tout que cette vie fut belle ». Jean d’Ormesson est décédé dans la nuit de lundi à mardi.

« Il nous laisse de merveilleux livres », témoigne ce mardi matin sa fille, l’éditrice Héloïse d’Ormesson. Elle précise que l’écrivain est mort d’une crise cardiaque.

Membre de l’académie française, Jean d’Ormesson avait à 92 ans. Nous retracerons, dans le journal, la vie de l’écrivain.

Il était aussi chroniqueur, acteur, journaliste et agrégé de philosophie. L’écrivain et journaliste Christophe Ono-dit-Biot a reçu Jean d’Ormesson dans son émission…

« Le temps des écrivains » sur France Culture.

Il se souvient de son esprit, sa gaieté et ses yeux bleus azur.

C’était la vie qui déboulait sur un plateau de radio. J’avais l’impression de voir un écrivain païen, qui parlait de soleil, de baignade…(…)

Il disait que depuis Pâris, dans la guerre de Troie, aucun homme n’avait été aussi ravi que lui

Emmanuel Macron a rendu hommage mardi à l’écrivain, saluant « un prince des lettres sachant ne jamais se prendre au sérieux ».

 Il était le meilleur de l’esprit français, un mélange unique d’intelligence, d’élégance et de malice, un prince des lettres sachant ne jamais se prendre au sérieux. L’œil, le sourire, les mots de Jean d’Ormesson nous manquent déjà.
 
La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, évoque un « grand académicien, journaliste, amoureux de la littérature, Jean d’Ormesson aimait jouer avec les mots et partager sa vision du monde avec humour.
 
Il va profondément nous manquer…
Mes pensées vont à sa famille »…
 
Amicalement De Louise
Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel