La Voie Lactée…

Images Magiques & Fascinantes Du Samedi…

La bande diagonale est en fait la bande centrale de notre galaxie…

La Voie lactée…

La Voie lactée ou la Galaxie (avec une majuscule) est « notre » galaxie, c’est-à-dire celle dans laquelle se situe le Système solaire (et donc la Terre).

Elle est partiellement visible dans de bonnes conditions d’observation (absence de pollution lumineuse), notamment sous les tropiques, sous la forme d’une bande plus claire dans le ciel nocturne.

Comme nous sommes en son sein, et plus précisément à sa périphérie, il est difficile de connaître sa forme exacte, mais l’on sait qu’elle est assez semblable à celle de la galaxie d’Andromède.

Il s’agit donc d’une galaxie spirale, mais il est difficile d’établir s’il s’agit d’une galaxie spirale ordinaire ou d’une galaxie spirale barrée, son noyau présentant une barre de faible extension découverte en 1991.

Le type de spirale (a, b ou c selon le degré d’ouverture des bras) est lui aussi difficile à déterminer du fait que nous n’avons pas de vue externe de notre galaxie.

Divers arguments favorisent des bras plutôt fermés (b) ou plutôt ouverts (c), aussi son type est-il considéré comme étant S(B)bc.

En tout état de cause, sa forme générale est un disque de plus de 100 000 années-lumière (30 kpc) de diamètre comportant un bulbe central, lui-même entouré d’un halo sphérique de faible densité. Elle contient, selon les derniers relevés du télescope spatial Kepler, entre 200 et 400 milliards d’étoiles.

Selon le consensus généralement accepté7 (234 milliards selon une récente estimation), dont le Soleil, pour une masse totale évaluée comprise entre quelques centaines et quelques milliers de milliards de masses solaires8 selon les estimations9.

Compte tenu de la position très excentrée du Système solaire, les étoiles de notre galaxie les plus éloignées sont distantes d’environ 78 000 al (24 kpc), alors que l’étoile la plus proche du Soleil, Proxima Centauri, se trouve à 4,22 al.

La dénomination « voie lactée » désignait d’abord uniquement la partie observable à l’œil nu de notre galaxie qui crée la bande blanchâtre tracée dans le ciel nocturne par le disque galactique.

Mais elle est maintenant fréquemment utilisée pour désigner toute notre galaxie : elle s’écrit alors « Voie lactée » avec une majuscule, comme la Galaxie (notre galaxie).

Les scientifiques estiment que la Voie lactée s’est formée il y a 13,7 milliards d’années, soit l’âge approximatif de l’Univers.

L’observation à l’œil nu de la Voie lactée ne permet de distinguer qu’une très faible partie des étoiles dont elle se compose.

Avec sa lunette astronomique, Galilée découvre dès 1610 que la Voie lactée est un nuage très dense d’étoiles mais considère à tort qu’elle n’est pas constituée de gaz (alors qu’il s’avérera qu’elle regorge de nombreuses nébuleuses).

En 1750, le savant Thomas Wright, dans son ouvrage An Original Theory or New Hypothesis of the Universe, étudie sa structure et imagine qu’elle forme un nuage aplati, disque parsemé d’étoiles parmi lesquelles se trouve le Soleil au centre23.

Deux autres cosmologues amateurs, Emmanuel Kant (Histoire générale de la nature et Théorie du ciel en 1755) et Jean-Henri Lambert (Lettres cosmologiques de Lambert) plus connus pour leurs traités de philosophie et de mathématiques, parviennent à la même période à des conclusions identiques24.

SourceLa voix lactée sur les pics espagnols dans le Colorado

Martin Pugh

La bande diagonale est en fait la bande centrale de notre galaxie , la Voie lactée, tandis que les deux pics sont effectivement appelés les pics espagnols – mais situé dans le Colorado , États – Unis .

La preuve que les étoiles de notre galaxie sont des objets semblables au Soleil (et donc considérablement plus éloignés étant donné leur faible éclat) date du XIXe siècle avec les observations de l’astronome allemand Friedrich Bessel.

 La première tentative de décrire la forme de la Voie lactée et la position du Soleil au sein de celle-ci est effectuée par William Herschel en 1785 en dénombrant les étoiles dans différentes régions du ciel.
Malheureusement, ne connaissant pas leur distance, il suppose pour élaborer son modèle quantitatif cinq groupes d’hypothèses de base dont plusieurs se révélèrent fausses (toutes les étoiles ont une même luminosité intrinsèque et leur distance décroît en proportion de leur magnitude apparente...absence d’extinction interstellaire)17.
 
En 1845, Lord Rosse construit un télescope suffisamment puissant pour différencier des galaxies elliptiques des galaxies spirales. En 1920, une des conséquences du Grand Débat est la tentative de déterminer la nature elliptique ou spirale de la Voie lactée qui fait alors l’objet d’une quarantaine de modèles différents.

Jacobus Kapteyn, en utilisant un raffinement de la méthode d’Herschel, propose un modèle en 1920 à l’image d’une petite galaxie elliptique d’environ 15 kiloparsecs de diamètre, avec le Soleil près du centre.

La mise en évidence du phénomène de rotation galactique par Jacobus Kapteyn en 1922 et d’extinction interstellaire par Robert Jules Trumpler en 1930 aboutissent à l’élaboration dans les années 1930 du modèle actuel de galaxie spirale avec un bulbe central17.

Vu À L’oeil Nu…

Visible depuis la Terre sous la forme d’une bande blanchâtre traversant la voûte céleste, le phénomène visuel de la Voie lactée provient en majeure partie des étoiles et du gaz la composant.

Si le nombre d’étoiles visibles à l’œil nu est faible (quelques milliers au plus dans de bonnes conditions d’observations), le nombre d’étoiles résolues augmente considérablement à l’aide d’un instrument d’observation (lunette astronomique ou télescope).

Cependant, ayant une brillance de surface assez faible, la Voie lactée est relativement difficile à observer à l’œil nu à proximité des grandes villes, ou dans toute région souffrant de pollution lumineuse.

Le plan de la Voie lactée n’est pas aligné avec celui de l’écliptique, mais incliné à environ 60° par rapport à celui-ci.
 
Les deux s’intersectent au niveau des constellations des Gémeaux et, à l’opposé, du Sagittaire. La portion la plus épaisse de la Voie lactée est située dans le Sagittaire, correspondant au renflement du bulbe galactique, entourant le centre galactique.
 
Le fait que la Voie lactée divise le ciel nocturne en deux hémisphères quasi-égaux prouve que le Système solaire est proche du plan galactique, conclusion pour la première fois trouvée par Harlow Shapley en 1918.
 
Cinéma
C’est aussi le titre d’un film de Luis Buñuel (1969)

Sans oublier que la Voie lactée a été traitée de très nombreuses fois dans les œuvres de space opera.

Portail de l’astronomie

GalaxieInterprétations

mythologiques de la Voie lactée

Monde (univers)

Voie lactée, sur Wikimedia Commons

Voie lactée, sur le Wiktionnaire

Amicalement De Louise

88888

Plus dans la section

Louise Bourgoin

Related Post