Beauté De L’hiver
 
Et qu’y a-t-il de plus beau que la neige, lorsque le soleil…
 
En fait une nappe de diamants…
 
Ou lorsque…La gelée se suspend aux arbres…
 
En fantastiques arcades…
 
En indescriptibles festons de givre et de cristal…
(G. Sand)…

 

Le Givre

Le givre est un dépôt assez lent de micro-gouttelettes d’eau en surfusion (à une température inférieure au point de congélation de 0 °C) sur une surface froide (à une température inférieure à 0 °C).

 

En effet, l’eau peut rester sous forme liquide jusqu’à −39 °C à la pression atmosphérique au niveau de la mer, si elle ne rencontre pas de noyau de congélation1. Mais lors d’un tel contact, elle passera directement à l’état solide et formera des cristaux de glace, comme se forme la neige2.

 

Source Du Givre

Dans l’atmosphre, la source de gouttelettes pour le givre est un nuage ou le brouillard. Le givrage effectué sur des surfaces solides constitue alors un revêtement opaque et granuleux qui s’accroit dans la direction d’où vient le faible vent.

Il est fréquent en hiver sur le sol, la végétation, les objets et les aéronefs. Le givre peut également se déposer sur des flocons de neige dans les nuages et les enrober d’un dépôt glacé qui augmentera leur densité (grésil).

Dans le manteau neigeux, la source est la vapeur d’eau :

  • En cas de fort gradient de température, le givre de profondeur se constitue lentement (plusieurs jours) à la base du manteau.
  • Avec un cristal en forme de gobelet (creux à l’intérieur),
  • en cas de fort rayonnement nocturne…
  • Le givre de surface se constiturapidement (quelques heures) à la surface du manteau, avec un cristal en forme de flamme plane.

Ces 2 derniers givres sont translucides et sans cohésion.

Givre, sur Wikimedia Commons

givre, sur le Wiktionnaire

Amicalement De Louise

88888

Plus dans la section

Louise Bourgoin

Related Post