Accueil Louise Bourgoin FLASH INFO / FUSILLADE SUR LES CHAMPS ÉLYSÉES & UN POLICIER TUÉ...

FLASH INFO / FUSILLADE SUR LES CHAMPS ÉLYSÉES & UN POLICIER TUÉ / DEUX POLICIERS GRIÈVEMENT BLESSÉS / UN DES ASSAILLANTS ABATTU AVEC QUELQUES VIDÉOS E

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Publié Le 20 Avril 2017…

Fusillade Sur Les Champs-Élysées & Un Policier Tué…

Deux Policiers grièvement Blessés…

Un Assaillant Abattu…

Photo Christian Hartmann, Reuters

La Presse

À trois jours du premier tour de l’élection présidentielle, la France est à nouveau secouée par une attaque en plein coeur de la capitale.

L’homme qui a ouvert le feu sur des policiers en plein Champs-Élysées jeudi a été abattu par les forces de l’ordre.

Un policier a été tué et deux autres agents ont été gravement blessés, indiquent les autorités françaises.

Photo Christian Hartmann, Reuters

Photo Christian Hartmann, Reuters

La section antiterroriste de la Direction générale de la sécurité intérieure a ouvert une enquête. La thèse terroriste n’a toutefois pas été confirmée par les autorités.

Selon des sources policières de la chaîne française BFMTV, l’assaillant était connu des policiers. Les policiers seraient d’ailleurs en train de perquisitionner la résidence de l’assaillant, selon Reuters.

«C’est évidemment un drame pour la police, pour notre pays. Un policer a été tué, deux autres ont été sérieusement blessés. Ils ont été délibérément pris pour cible. […] Contrairement à certaines informations, il n’y a pas de deuxième policier décédé», a déclaré Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère de l’Intérieur, en point de presse.

«A priori, il n’y a qu’un seul agresseur» dans cette attaque, a précisé le porte-parole.

L’assaillant aurait stationné son véhicule juste à côté d’un fourgon de police sur les Champs-Élysées. En sortant de son véhicule, l’homme aurait tiré sur les policiers avec une arme automatique, en tuant un sur le coup. L’assaillant aurait été abattu par des tirs de riposte en prenant la fuite. 

Il ne semble pas y avoir d’autre tireur en fuite. «Il n’y a pas d’autres opérations de police en cours. La scène est figée», a déclaré le porte-parole du ministère de l’Intérieur.

La fusillade est survenue vers 21h10, heure de Paris (15h10 à Montréal), près du commerce Marks & Spencer à l’intersection de l’avenue des Champs-Élysées et de la rue de Berri, à 600 mètres de l’Arc de Triomphe.

À 22h30 à Paris, l’avenue des Champs-Élysées était toujours paralysée par un important contingent policier. Un hélicoptère sillonnait l’artère phare de la ville. Une vingtaine de fourgons policiers étaient sur place.

L’identité de l’assaillant était inconnue à l’heure actuelle.

À trois jours de l’élection présidentielle française, plusieurs candidats ont rapidement réagi à l’attaque sur Twitter pour rendre hommage aux policiers parisiens.

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel