Des Instruments Médicaux Terrifiants Retrouvés Sur Le Navire De Barbe Noire… 

Depuis sa découverte en mars 2009, le navire Queen Anne’s Revenge ne cesse de livrer de nouveaux secrets. Notamment sur le capitaine Barbe Noire qui prenait soin de sa santé et de celle de ses matelots.

Localisé au large des côtes de Caroline du Nord en 1996, le Queen Anne’s Revenge a finalement été authentifié et remonté à la surface en 2011. Depuis, les chercheurs et autres archéologues ont fait de nombreuses découvertes très intéressantes. Après les canons, les sabres et les bouteilles de rhum consommées par les matelots de Barbe Noire, les archéologues ont découvert de terrifiants instruments médicaux.

Présentés lors du congrès annuel de la Society for Historial Archeology, ces instruments prouvent que Barbe Noire, le capitaine du Queen Anne’s Revenge, prenait soin de la santé de ses matelots. Estimant que les combats et les maladies qui surviennent en pleine mer peuvent rapidement influencer l’espérance de vie de ses matelots, Barbe Noire avait décidé d’embarquer avec lui Jean Dubois, Marc Bourgneuf et Claude Deshayes, trois chirurgiens de renom.

Ces instruments médicaux retrouvés à bord du bateau portent encore la marque de fabrication française. Parmi ceux retrouvés, nous avons par exemple une seringue urétrale. Comme l’indique l’archéologue Linda Carnes-McNaughton cette dernière permettait de traiter la syphilis en injectant du mercure dans l’urètre.

Au vu de la taille de l’engin, cela ne devait pas être agréable à utiliser. Des clystères qui permettaient d’effectuer des lavements ont également été retrouvés. Ils ignorent pour l’instant ce qu’ils contenaient, mais des analyses sont déjà en cours.

D’autres instruments ont été retrouvés, comme des récipients pour les saignées, une aiguille d’une quinzaine de centimètres ou encore un mortier et son pilon en cuivre qui permettaient de préparer des médicaments. L’étude du navire devrait offrir de nouvelles trouvailles dans les prochains mois et nous en apprendre un peu plus sur la vie de Barbe Noire et de ses matelots.

Un canon trouvé dans l’épave du navire de Barbe Noire

Marie-Claude Ouellet, le 16 novembre 2011, 13h06

La collection du Musée maritime de la Caroline du Nord s’enrichira bientôt de milliers d’artéfacts provenant du navire Queen Anne’s Revenge !

Récemment, des plongeurs ont remonté un canon de 2,4 m mètres de long qui se trouvait à bord du Queen Anne’s Revenge, un bateau ayant appartenu au célèbre pirate Barbe Noire (de son vrai nom Edward Teach).

Depuis 1718, cette épave repose au fond de l’eau, au large de la Caroline du Nord.

Avant d’être envoyé au Musée maritime, le canon devra être restauré dans un laboratoire universitaire.

L’exploration de cette épave qui gît sous la mer depuis presque 300 ans a débuté en 2008.

Les fouilles ont été fructueuse puisqu’on a retrouvé, jusqu’à maintenant, 280,000 artéfacts !

Source : La Légende De Barbe Noire

Parmi les «trésors» découverts, citons une cloche de bronze, des canons, une seringue et un fragment de verre de vin en cristal.

Les archéologues ont fouillé la moitié du site et comptent terminer leurs recherches en 2013.

(Source : Hitek)

 

Amicalement De Louise

88888

Plus dans la section

Louise Bourgoin

Related Post