Pologne

La Pologne, en forme longue la République de Pologne, en polonais Polska ou Rzeczpospolita Polska, est unÉtat d’Europe centrale, frontalier avec l’Allemagne à l’ouest, la République tchèque et la Slovaquie au sud, l’Ukraine et la Biélorussie à l’est, l’enclave russe de Kaliningrad et la Lituanie au nord.

Avec une population de 38 millions d’habitants, la Pologne est le trente-quatrième pays le plus peuplé au monde. Elle est divisée en voïvodies, districts (powiat) et communes (gmina). C’est une république parlementaire qui a pour monnaie nationale le złoty. Elle est membre de l’Union européenne depuis le 1er mai 2004, du Conseil de l’Europe, du groupe de Visegrád, de l’Organisation mondiale du commerce et de l’Organisation des Nations unies.

De nombreux historiens situent la formation de la Pologne en 966, avec Mieszko Ier. Le royaume de Pologne est fondé en 1025, puis en 1569, une association politique liant ce royaume au grand-duché de Lituanie, par l’union de Lublin, donne naissance à la République des Deux Nations, une monarchie élective.

Celle-ci est dissoute lorsque entre 1772 et 1795 le territoire de la Pologne est partagé entre la Prusse, l’Empire russe et l’Autriche. C’est en 1918, après la Première Guerre mondiale, que la Pologne retrouve son indépendance et qu’elle devient une république.

Son invasion, le 1er septembre 1939, par le Troisième Reich, est l’événement déclencheur de la Seconde Guerre mondiale. En 1944, un gouvernement provisoire est formé avec l’appui de l’Union soviétique, qui fait de la Pologne d’après-guerre l’un de ses États satellites ;

En 1952, la République de Pologne est renommée « République populaire de Pologne ». En 1989, le gouvernement communiste est tenu en échec lors de premières élections semi-libres ; il doit céder la place et une République parlementaire est restaurée.

La culture polonaise est riche : quatorze sites sont classés dans le patrimoine mondial de l’UNESCO et cinquante-quatre sites historiques nationaux sont répertoriés.

Côte

La côte baltique polonaise est longue d’approximativement 528 kilomètres et s’étend de Świnoujście sur les îles d’Usedom et de Wolin dans l’Ouest à Krynica Morska sur la presqu’île de la Vistule dans l’Est.

Parc national de Słowiński

Dans la plupart des cas, la Pologne a un littoral régulier, qui a été formé par le mouvement continuel du sable par des courants et des vents d’ouest en est.

Ces érosions et dépôts continuels ont formé des falaises, des dunes, et des presqu’îles, dont beaucoup se sont déplacées vers les terres pour former des lagunes, telles que le lac de Łebsko dans le parc national de Słowiński.

Les plus grandes presqu’îles sont la presqu’île de Hel et la presqu’île de la Vistule. La plus grande île baltique polonaise est Wolin. Les plus grandes villes portuaires sont Gdynia, Gdańsk, Szczecin, et Świnoujście. Les principales stations balnéaires sont Sopot, Międzyzdroje, Kołobrzeg, Łeba, Władysławowo et la presqu’île de Hel.

Lacs

Le lac Śniardwy
Les plus grands d’entre eux, couvrant plus de 100 km2, sont le lac Śniardwy et lac Mamry en Mazurie, ainsi que le lac Łebsko et le lac Drawsko en Poméranie ; le lac le plus profond (plus de 100 mètres) est le lac Hańcza, situé dans la région des lacs de Wigry, au nord-est du pays, en Podlachie.
 
Les ancêtres des Polonais d’aujourd’hui, les Polanes, construisirent leurs premières forteresses sur des îles entourées par ces lacs : citons les maisons sur pilotis de Biskupin, encore occupées par plus de mille résidents, construites à l’origine par les Lusaciens avant le VIIe siècle av. J.-C..
 
De même, le prince légendaire Popiel est censé s’être installé à Kruszwica, sur le lac Gopło, et le premier souverain de la Pologne qui soit documenté, le duc Mieszko Ier de Pologne, avait son palais situé sur une île du fleuve Warta, aujourd’hui intégrée à la ville de Poznań.
 
Outre la région des lacs qui couvre tout le nord du pays (Mazurie, Poméranie, Cachoubie, Lubuskie, etGrande-Pologne), on trouve également un grand nombre de lacs de montagne au sud, dans les Tatras (tel le lac Morskie Oko, le plus grand lac de montagne de Pologne).

Géologie

Le plateau de Cracovie-Częstochowa (Jura cracovien)

La structure géologique de la Pologne résulte de la collision des continents européens et africains durant les soixante derniers millions d’années d’une part, et de l’effet du Quaternaire au nord de l’Europe d’autre part, ces deux phénomènes ayant conduit à la formation des Sudètes et des Carpates.

Les plaines du nord de la Pologne sont des moraines, (ce qui permet aux scientifiques de dire qu’il y avait avant des glaciers dans cette zone du globe, notamment lors de la glaciation de Würm), qui comportent des sols essentiellement composés de sable ou de loam, tandis qu’au sud, les vallées creusées pendant l’ère glaciairecontiennent souvent du lœss.

Les plateaux de la région Cracovie-Częstochowa, qui forment d’ailleurs l’un des plus anciens massifs de la planète, les Piénines, et les Tatras occidentales sont constitués de calcaire, tandis que les Hautes Tatras, lesBeskides, et les Monts des Géants sont principalement composés de granite et de basalte.

Relief

Les Hautes Tatras

La Pologne comporte 70 sommets de plus de 1 000 mètres d’altitude, tous situés dans les Tatras.

Les Tatras polonaises, qui comprennent les Hautes Tatras et les Tatras occidentales, forment le massif le plus élevé de Pologne et de toutes les Carpates. Dans les Hautes Tatras se situe le point culminant de la Pologne, lemont Rysy (2 499,6 mètres). À ses pieds se trouve un lac de montagne, le Morskie Oko (Œil de la mer).

Les Beskides, dont la crête la plus élevée est la Babia Góra (1 725 mètres) sont le deuxième massif le plus élevé de Pologne.

Le massif suivant est le massif de Karkonosze monts des Géants, dont le point le plus élevé est le Śnieżka(1 602 mètres).

 
Le massif des Trois Couronnes dans les Piénines.

Les Bieszczady, dans le Sud-Est de la Pologne, dont le point le plus élevé en Pologne est le Tarnica (1 346 mètres).

Les touristes fréquentent également les montagnes de Gorce dans le parc national de Gorce, dont le point le plus élevé est le Turbacz (1 310 mètres), et les Piénines dans le parc national des Pieniny, dont le point le plus élevé est le Wysoka (Wysokie Skałki) (1 050 mètres).

Le point le plus bas en Pologne, à 2 mètres au-dessous du niveau de la mer, est Raczki Elbląskie13, dans le delta de la Vistule, près d’Elbląg.

https://youtu.be/4xXHTjwhDlQ

Amicalement De Louise

BALADE EN POLOGNE

88888

Plus dans la section

Louise Bourgoin

Related Post