Comme promis, le gouvernement indien s’est engagé dimanche à réduire ses émissions de CO2 de 20 à 25% ses émissions de gaz carbonique d’ici 2020 par rapport aux niveaux de 2005.

Dans un communiqué, le ministère de l’Environnement et des forêts ne précise pas les mesures que l’Inde, le cinquième plus gros pollueur du monde, compte prendre pour atteindre ce but.

Le communiqué précise en outre que cet objectif chiffré ne sera pas légalement contraignant.

L’accord conclu en décembre dernier lors de la conférence sur le climat de Copenhague donnait jusqu’au 31 janvier aux pays en développement pour présenter leurs plans d’action volontaires, non-contraignants, pour diminuer leurs émissions de CO2 et aux pays riches pour soumettre leurs objectifs de réductions des gaz à effet de serre pour leurs économies d’ici 2020.

88888

Plus dans la section

L'environnement, ça me concerne

Related Post