Dans un communiqué, l’agence de renseignement américaine a indiqué qu’une “petite unité” doit se consacrer à “l’impact du réchauffement pour la sécurité nationale via des phénomènes tels que la désertification, la montée du niveau des océans, les déplacements de population et la concurrence accrue pour les ressources naturelles”.

La CIA est une agence de renseignement. Elle servira donc à informer les responsables américains sur la marche à suivre concernant les questions environnementales. Véritable source d’informations, ce “centre sur le changement climatique et la sécurité nationale” de la CIA aura surtout un rôle de conseiller.

Cette initiative montre bien que le gouvernement fédéral américain peut prendre au sérieux la question du changement climatique lorsque cela touche à sa sécurité.

88888

Plus dans la section

L'environnement, ça me concerne

Related Post