Paris, France – Le Syndicat intercommunal de traitement des ordures ménagères (Syctom) de l’agglomération parisienne a annoncé une diminution des déchets collectés de 3% en 2009. Cette baisse représente quelque 73.000 tonnes de déchets en moins par rapport à 2008.

La baisse des déchets collectés dans l’agglomération parisienne s’est nettement accélérée, passant d’une moyenne de 0,7% par an depuis 2001, à 3% en 2009.

La diminution des objets encombrants est la plus impressionnante, elle s’élève à 10,9% quand les déchets ménagers ont diminué de 2,3% et la collecte sélective de 2,7%. Cette importante évolution “témoigne de la baisse du pouvoir d’achat et des difficultés sociales” concède François Dagnaud, adjoint au maire de Paris et président du Syctom de l’agglomération parisienne. Mais elle prouve également que “d’autres modes de production et d’autres habitudes de consommation sont possibles” souligne-t-il.

Alors qu’en 2009, ce sont 73.000 tonnes de déchets en moins qui ont été collectées par rapport à 2008, François Dagnaud appelle à la mobilisation les 84 communes du Syctom, afin que puisse être atteint l’objectif du Grenelle de l’Environnement fixé à -7% du volume global des déchets d’ici 2014.

88888

Plus dans la section

L'environnement, ça me concerne

Related Post