Les banques françaises ont accordé 75.000 éco-prêts en 2009, ces prêts permettant de financer à taux zéro des travaux « verts » aux domiciles des particuliers, selon un communiqué publié lundi.

Il s’agit d’un nouveau dispositif entré en vigueur le 1er avril 2009, et pour la Fédération bancaire, c’est un « démarrage réussi ».

Le gouvernement a un objectif de 200.000 éco-prêts pour la période 2009-2010. Le montant moyen d’un éco-prêt est de 17.000 euros. L’éco-prêt sert à financer des travaux visant à diminuer la facture énergétique des logements, comme par exemple des travaux d’isolation ou de chauffage.

Source: francesoir.fr

88888

Plus dans la section

L'environnement, ça me concerne

Related Post