Accueil La santé avant tout! Une Indienne de 10 ans violée par son beau-père ne pourra peut-être...

Une Indienne de 10 ans violée par son beau-père ne pourra peut-être pas avorter

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Une petite fille de 10 ans est enceinte de cinq mois après avoir été violée à plusieurs reprises par son beau-père. La justice indienne doit statuer si elle pourra avorter ou non.

L’avenir d’une fillette est suspendu à la décision d’un groupe de médecins. En Inde, une petite fille âgée de 10 ans enceinte après avoir été violée par son beau-père ne pourra peut-être pas avorter, rapporte BBC.

La situation de l’enfant est discutée ce lundi par plusieurs médecins à la demande de la justice alors que l’IVG n’est autorisée que jusqu’à 20 semaines de grossesse dans ce pays -à moins que la vie de la femme ne soit en danger. Or, la fillette pourrait être enceinte depuis 21 semaines.

Il la menaçait pour qu’elle ne dise rien

Un délai imposé pour lutter contre l’écart entre les naissances de filles et de garçons. Le pays a un ratio hommes-femmes particulièrement déséquilibré en raison des avortements sélectifs de fœtus féminins. Selon le Centre de recherche en santé mondiale de Toronto, 12 millions de fœtus féminins ont été avortés au cours des trois dernières décennies. Plusieurs pétitions ont été déposées -souvent pas des femmes violées- auprès de la Cour suprême pour allonger ce délai. Mais la justice s’en tient systématiquement aux rapports médicaux.

La grossesse de la petite fille, qui… suite de l’article Une Indienne de 10 ans violée par son beau-père ne pourra peut-être pas avorter

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here