Que l’incontinence urinaire soit d’effort ou par urgenturie, modérée ou plus sévère, il est possible d’y remédier. Le point sur les différentes méthodes dont on dispose.

EN PRÉVENTION

On renforce son périnée

Pour que le sphincter qui ferme la vessie fonctionne bien, il faut des muscles de soutien en bonne forme, donc un bon périnée. Quelques conseils pour le stimuler de manière efficace.

On s’entraîne à localiser et à ressentir son périnée, en posant sa main sur la zone entre le vagin et l’anus, puis on contracte son périnée (comme pour le remonter), en essayant de maintenir la contraction en comptant jusqu’à 5 ou 10, par exemple. Puis, on se détend.

On évite les sports avec des à-coups (tennis, jogging, zumba, handball, basket…), néfastes pour le périnée. Mieux vaut privilégier la natation, le waterbike, la gym aquatique ou le Pilates, à condition qu’il soit encadré par un kiné.

On lutte contre la constipation, qui oblige à pousser, en buvant au moins 2 litres d’eau par jour et en… suite de l’article Toutes les solutions contre les fuites

88888

Plus dans la section

La santé avant tout!

Related Post