ECONOMIE – Alors que près de la moitié des fumeurs actuels décéderont d’une maladie liée au tabac…

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé un appel international à la mobilisation contre le tabagisme ce mercredi, lors de la Conférence mondiale sur le tabac ou la santé (qui se déroule depuis le 17 mars à Abou Dhabi).

Par la voix de sa directrice, Margaret Chan, l’organisation a demandé une action coordonnée de tous les pays pour forcer les industriels du tabac à «mettre la clé sous la porte». Alors que près de la moitié des fumeurs actuels décéderont d’une maladie liée au tabac, d’après les organisateurs de la conférence, la directrice de l’OMS Margaret Chan, a expliqué: «Cela va être un combat difficile (…), mais nous ne devrions pas abandonner jusqu’à ce que l’industrie du tabac mette la clé sous la porte».

Financement des partis politiques et des politiciens 

D’après elle, les fabricants du tabac «utilisent toutes sortes de tactiques en finançant des partis politiques et des politiciens pour qu’ils travaillent pour eux», elle en appelle donc aux gouvernements, et notamment aux pays producteurs de feuilles de tabac à «agir plus rapidement» pour combattre le tabagisme, en coopération avec l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’OMS.

Lutte contre le tabac: La France en progrès mais encore loin du compte

Margaret Chan s’est aussi félicitée des mesures prises par plusieurs Etats, emmenés par l’Australie, visant à introduire un emballage neutre pour les cigarettes. «Grâce notamment à des mesures législatives, le tabagisme a baissé dans plusieurs pays», et les non-fumeurs sont «désormais la norme» d’après la directrice de l’OMS qui cite un rapport récent de son organisation selon lequel la proportion des hommes fumeurs a baissé dans 125 pays. Cependant, malgré une baisse du nombre de fumeurs dans plusieurs pays, beaucoup reste à (…) Lire la suite sur 20minutes.fr

88888

Plus dans la section

La santé avant tout!

Related Post