La fameuse Sophie la girafe, qui accompagne les bébés et les aide à faire leurs dents depuis des décennies, a-t-elle du souci à se faire ? Si l’engouement pour ce jouet ne se dément pas, celui-ci se retrouve sous les feux des projecteurs depuis qu’une dentiste pour enfants américaine, Dana Chianese, a découvert des moisissures à l’intérieur de la girafe.

“De la moisissure malodorante, dégoûtante, s’était développée dans le jouet à mâcher préféré de mon bébé!”, raconte-t-elle sur le site Good House Keeping, repris par le Huffington Post. Ces résidus indésirables ont par la suite été retrouvés par de nombreux parents qui se sont mis à ouvrir en deux la girafe, inquiets à l’idée de se heurter au même phénomène dans l’accessoire de leur bambin.

Vulli, le fabricant français Sophie la girafe s’est fendu d’un communiqué repris par le Huffington Post pour expliquer que ces moisissures seraient le fruit d’un mauvais entretien du jouet. “Il est important de rappeler que Sophie la Girafe est composée à 100% de gomme naturelle, et que les conditions de nettoyage doivent être attentivement respectées”, a tenu à préciser la société. Pour garder Sophie la girafe “clean” dehors comme dedans il convient de la nettoyer avec un chiffon humide et d’éviter de plonger la girafe dans l’eau. Pour qu’elle soit entièrement propre, le jouet doit sécher à l’air libre.

Pas de risque pour la santé

Faut-il craindre pour la santé des bébés qui auraient mâchouillé… suite de l’article Sophie la Girafe : des moisissures découvertes par une dentiste pour enfants

88888

Plus dans la section

La santé avant tout!

Related Post