Première mondiale, un robot chirurgien effectue seul une opération sur des tissus mous

Salle d’opération pour une opération de la prostate à l’hôpital Edouard Herriot, en avril 2014, JEFF PACHOUD AFP

CHIRURGIE – Pour l’instant, ce robot ne peut pas remplacer des chirurgiens en chair et en os…

Incroyable innovation dans le domaine de la médecine. Un robot autonome a réussi à rattacher, sous la supervision d’un chirurgien, deux parties de l’intestin d’un porc, une grande avancée dans la chirurgie délicate des tissus mous de l’organisme où le risque de complications est élevé.

Ce nouveau robot, appelé « Smart Tissue Autonomous Robot » (Star), ne remplace pas pour autant des chirurgiens spécialisés, mais il leur donne un outil capable d’une plus grande précision pour faire notamment des sutures, expliquent ces chercheurs qui publient leurs travaux dans la revue américaine Science Translational Medicine.

Robo-Surgeon Smart Tissue Autonomous Robot (STAR) Successfully Sews Pig Intestine #roboticsurgery #robotics pic.twitter.com/c8xbrYEmGj

— Danis Fermi (@danisfermi) May 5, 2016

Ceux-ci montrent que le robot Star a surpassé la dextérité et la précision des chirurgiens, ainsi que d’un instrument robotique déjà commercialisé appelé Vinci Surgical System, pour recoudre deux parties d’un intestin de cochon. Le robot Vinci est manipulé manuellement par le chirurgien.

« En éliminant l’intervention humaine, des robots autonomes pourront potentiellement réduire les complications et améliorer la sûreté et l’efficacité des interventions chirurgicales sur des tissus mous. Celles-ci concernent environ 45 millions de personnes par an aux Etats-Unis », estiment ces chirurgiens.

Selon une étude publiée mardi, les erreurs médicales, notamment dans les hôpitaux, sont la troisième cause de mortalité dans ce pays.

« L’objectif n’est pas de remplacer les chirurgiens mais de leur donner des outils comme Star, qui en rendant la procédure plus intelligente, peut garantir de meilleurs résultats pour les patients », a souligné le Dr Peter Kim, un professeur de chirurgie à la faculté de médecine de l’université George Washington lors d’une conférence de presse… suite de l’article Première mondiale, un robot chirurgien effectue seul une opération sur des tissus mous

88888

Plus dans la section

La santé avant tout!

Related Post