Accueil La santé avant tout! Pourquoi un burger est plus ou moins mauvais pour votre santé selon...

Pourquoi un burger est plus ou moins mauvais pour votre santé selon le pays dans lequel vous le mangez

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :
Selon une étude menée par une organisation surveillant les teneurs en sel des aliments, la teneur en sel des produits de McDonalds, Burger King, KFC, Subway ou encore Nestlé varierait selon les pays. Un hamburger de Burger King au Canada contiendrait 2,85 grammes de sel alors qu’il ne contiendrait que 1,92 gramme en Nouvelle Zélande.

Atlantico : Selon une étude menée par une organisation surveillant les teneurs en sel des aliments et ayant pour but d’améliorer la santé des consommateurs, la teneur en sel des produits de McDonalds, Burger King, KFC, Subway ou encore Nestlé varierait selon les pays. Ainsi, un hamburger de Burger King au Canada contiendrait 2,85 grammes de sel alors qu’il ne contiendrait que 1,92 gramme en Nouvelle Zélande. Comment expliquer que la teneur en sel de produits manufacturés varie de la sorte d’un pays à l’autre ?

Jean Vitaux : La teneur en sel des aliments produits par les multinationales n’est pas un hasard : c’est le résultat d’études du goût des différentes populations concernées. Le goût d’une population est déterminé par des habitudes alimentaires souvent ancestrales : ainsi en France, la France du Nord consomme du beurre et des oignons, et celle du sud de l’huile d’olive et de l’ail. Le sel était autrefois très utilisé pour la conservation des viandes et des poissons. C’est peut-être là l’explication de ces différences. La population canadienne mangeait sans doute beaucoup plus de poissons fumés et salés que le population néozélandaise.

D’une manière générale, les produits manufacturés contiennent-ils trop de sel relativement aux apports journaliers recommandés ?

Oui. Les apports quotidiens recommandés sont de 2 grammes de sel par jour, or les 2 hamburgers cités ci dessus amènent la totalité de la dose quotidienne recommandée. Cet excès de sel est justifié par 2 caractéristiques du sel : agent de conservation et agent de sapidité renforçant le goût.

La réduction de sel aurait-elle (…)lire la suite sur Atlantico

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel