Accueil La santé avant tout! Pollution : Placé veut remettre sur la table le péage urbain

Pollution : Placé veut remettre sur la table le péage urbain

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Les véhicules qui entrent à Paris vont-ils passer à la caisse ? Jean-Vincent Placé, chef de file des écologistes au Sénat, a souhaité sur i-Télé, mercredi 8 avril, « remettre sur la table » le sujet des

péages urbains.

« Il y a un vrai problème aujourd’hui récurrent », a-t-il assuré. Il a plaidé pour des mesures « à la fois globales et d’urgence » pour lutter contre la pollution aux particules fines. Airparif prévoit pour l’Ile-de-France, en effet, « un épisode de pollution avec un possible dépassement du seuil d’information » pour jeudi, seuil qui avait déjà été dépassé fin mars en Ile-de-France.

 

Les usagers ne sont pas habitués

« Il y a un sujet qui est très existant, à Londres, à Stockholm (Suède), c’est le sujet du péage urbain, a déclaré Jean-Vincent Placé. Evidemment, il faut que cela se fasse en concertation avec les usagers, les professionnels du transport. Il faut faire en sorte qu’il y ait moins de voitures qui arrivent dans le centre de Paris (…), que les transports routiers soient plutôt à l’extérieur ».

Pour lui, la circulation alternée « fait partie des solutions, mais comme justement (…) c’est extraordinaire ou en urgence, on n’habitue pas tout au long de l’année les uns et les autres, comme on le fait dans les pays scandinaves ». Il estime qu’« on a trop tardé sur la circulation alternée la dernière fois, on aurait pu le faire trois jours plus tôt »

Retrouvez cet article sur Francetv info

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel