Accueil La santé avant tout! Ménopause : la cellulite a-t-elle tendance à s’aggraver ?

Ménopause : la cellulite a-t-elle tendance à s’aggraver ?

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

À la ménopause, le corps de la femme se modifie à cause d’une insuffisance hormonale. Cela se traduit souvent par l’apparition de la cellulite.

Cellulite et œstrogènes, un mariage à haut risque. Car la première est grandement dépendante des seconds. C’est pour cette raison que les femmes y sont plus sensibles en période de grand chamboulement hormonal : l’adolescence, la grossesse, la ménopause. « À la cinquantaine, la possible prise de poids associée aux modifications hormonales aggrave la cellulite, et ce, surtout s’il existe une insuffisance veinolymphatique et une sédentarité. Des zones cellulitiques peuvent apparaître sur l’abdomen et les bras », observe le Dr Catherine Serfaty-Lacrosnière, expert en nutrition.

Voici les parades :

MISER SUR L’ALIMENTATION

« Diminuez le sel et augmentez les protéines pour renforcer le derme », conseille la spécialiste.

FAIRE DU SPORT

Il aide à lutter contre le surpoids et fait fabriquer du muscle. Au programme : natation, vélo, etc.

Il pourra vous prescrire des médicaments qui améliorent la circulation et le drainage : Endotélon®, Esberiven Fort®, Ginkor fort®, Daflon®, Hydracure®, Exputyl®.

UTILISER DES CRÈMES À LA CAFÉINE

Elles ne font pas de miracle mais améliorent la qualité de la peau. Et comme elles vous obligent à vous occuper… suite de l’article Ménopause : la cellulite a-t-elle tendance à s’aggraver ?

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel