Trente-deux familles ont saisi la justice suite à la découverte de lots défectueux de vaccin contre la méningite. Dans ces familles, douleurs abdominales, éruptions cutanées ou des troubles du sommeil sont venus perturber plusieurs enfants vaccinés contre la maladie. Pire, certains ont développé des maladies auto-immunes.

Quand retirer le vaccin défectueux des pharmacies prend deux ansEn cause, le Meningitec, vaccin distribué par CSP en France et produit par le laboratoire américain Nuron Biotech. Vingt-et-un lots, produits en 2012, devaient être, « par mesures de précaution » et à la demande de l’agence nationale du médicament et des produits de santé (ANSM), retirés à la vente à partir du 25 septembre 2014.

Des lots qui étaient chargés en métaux lourds (plomb, aluminium, fer, étain, argent, ou encore silicium), selon les résultats des analyses effectués à l’époque par le gendarme du médicament. Mais en deux ans, autant de tant qu’il aura fallu Suite de l’article Méningite: 32 familles, victimes de vaccins défectueux, portent plainte

88888

Plus dans la section

La santé avant tout!

Related Post