Des chercheurs suédois pensent avoir trouvé une piste de traitement pour la maladie de Parkinson : le remplacement des cellules endommagées du cerveau.

Les chercheurs de l’Institut Karolinska de Suède pensent avoir découvert une nouvelle piste de traitement pour la maladie de Parkinson. Dans une étude publiée dans la revue Nature Biotechnology, ils montrent comment ils sont parvenus à transformer les cellules non-neuronales à l’intérieur des cellules du cerveau qui produisent la dopamine.

Une découverte qui intéresse les malades atteints de Parkinson car dans leur cervea, les cellules productrices de dopamine sont endommagées ou détruites. C’est ce qui conduit aux symptômes moteurs de la maladie de Parkinson, y compris les tremblements et les troubles de l’équilibre.

LES CELLULES MALADES ONT ÉTÉ REPROGRAMMÉES

Les scientifiques sont depuis longtemps à la recherche du moyen de remplacer les cellules endommagées. Les premiers essais ont porté sur la transplantation de neurones de dopamine dérivés du tissu mésencéphale du fœtus. “Mais face aux difficultés, ils ont cherché des sources de cellules alternatives, telles que… suite de l’article Maladie de Parkinson : et si on remplaçait les cellules endommagées du cerveau ?

88888

Plus dans la section

La santé avant tout!

Related Post