Les ventes de charcuterie en grandes surfaces subissent une forte baisse après le rapport de l’OMS confirmant le risque de cancer…

Les ventes de charcuterie semblent connaître un passage à vide dans les grandes surfaces françaises. Leurs ventes ont baissé de 5 % après la publication d’une étude confirmant son rôle dans l’apparition du cancer, selon les cabinets d’étude IRI et Nielsen.

« L’ensemble des produits de boucherie et de charcuterie affichent une baisse des ventes de près de 5 % au cours de la dernière semaine d’octobre » par rapport à la même période en 2014, et « l’impact semble du même ordre de grandeur sur les deux semaines suivantes », indique le cabinet IRI.

Baisse de plus de 5 %

Le 26 octobre, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), l’agence cancer de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a classé la viande transformée, essentiellement la charcuterie, dans la catégorie des agents « cancérogènes pour l’homme ».

Dans le détail, les ventes de charcuterie en grandes surfaces (qui représentent 90 % des ventes nationales) étaient en baisse de 5,3 % sur un an durant les trois semaines qui ont suivi la publication du rapport de l’OMS, alors qu’elles étaient en hausse de 1,7 % les trois semaines précédant ce rapport, précise IRI.

Les ventes de charcuterie en chute après le rapport sur le risque de cancer

88888

Plus dans la section

La santé avant tout!

Related Post