Les messages violents véhiculés par les médias développent une forme d’agressivité chez les utilisateurs. C’est le deuxième facteur de risque après la violence des proches.

La violence des médias (télévision, jeux vidéo, Internet) favorise un comportement agressif, selon les résultats d’une étude publiée dans la revue médicale Personality and Social Psychology Bulletin. Cette étude confirme six décennies de recherches montrant que l’effet est le même, quelle que soit la culture.

Une étude de grande ampleur a été menée avec 2154 adolescents, dont 38% d’hommes, âgés de 21 ans en moyenne. Ils ont été sondés en Australie, au Japon, en Chine, aux Etats-Unis, en Allemagne, en Croatie et en Roumanie sur le degré de violence rencontré dans les émissions télévisées, séries, films ou jeux vidéo qu’ils regardaient.

Les conclusions de l’étude révèlent que la violence des médias a été positivement et significativement liée à un comportement agressif dans tous les pays. En effet, l’exposition a été liée une pensée agressive accrue et a réduit l’empathie. L’effet de la violence dans les médias était plus grande que tous les autres facteurs de risque, à l’exception de la délinquance par les proches.

« Ceci est une preuve forte que les principaux processus psychologiques provoqués par une exposition répétée de la violence des médias qui mènent à l’agressivité accrue sont les mêmes dans toutes les cultures, au moins en temps normal », a déclaré Craig Anderson, professeur de psychologie à l’Université de… suite de l’article Les jeux vidéo violents favorisent l’agressivité

88888

Plus dans la section

La santé avant tout!

Related Post