Ce soir, on a prévu de se retrouver entre amis autour de quelques assiettes apéritives. Alors qu’on peine toujours à contrôler sa consommation de cacahuètes et de charcuterie, cette fois-ci on a décidé de changer : on va manger et boire sans excès. La solution ? La pleine conscience qui va nous aider à garder notre self-control.

Pourquoi on craque ?

On ne va pas tourner autour du pot de tapenade : les apéros sont des moments de convivialité et de détente où on ne pense pas à compter le nombre de bouchées apéritives ou encore les verres que l’on nous sert. Mais parfois on se laisse un peu aller…

Deux mécanismes sous-jacents peuvent être à la manœuvre dans cette tendance “à s’oublier” : soit on est en pilote automatique. On mange et on boit machinalement sans être présent à ce que l’on fait ; soit on est “guidé” par une forme d’impulsion, une envie difficilement contrôlable motivée par un tas de raisons inconscientes (besoin de combler quelque chose, insatisfaction, …).

Quelle que soit la raison qui nous pousse à picorer et boire de manière irraisonnée, les conséquences sont souvent prévisibles : le lendemain on culpabilise, on se plaint d’une vilaine gueule de bois ou de maux de ventre consécutifs à l’accès de gloutonnerie de la veille. Et on se promet : la prochaine fois on fera attention !

Quand on sent qu’on va craquer

Oui, mais comment faire concrètement ? Dominique Retoux, enseignant de pleine conscience, nous invite à “mettre de la présence” à soi et à l’expérience au moment fatidique.

Cette attention portée sans jugement à nos actions, à notre environnement et aussi à nous-même, sert un double-objectif : nous rappeler notre promesse (d’être raisonnable) et nous aider à profiter pleinement de l’instant présent, de l’ici et maintenant, sans pour autant louper une miette des aventures de ses amis.

Plusieurs astuces peuvent nous éviter de plonger trop avidement la main dans le bol de cacahuètes :

-Un pense-bête salvateur :

On se met un rappel motivant “ne pas craquer” ou “sois fort” dans son portable qui sonne au moment opportun, par exemple en arrivant à la soirée. On peut aussi choisir de porter un bracelet qui symbolise cette envie d’être attentif tout au cours de la soirée afin de ne pas (…) Lire la suite sur Topsanté

88888

Plus dans la section

La santé avant tout!

Related Post