Accueil La santé avant tout! Intolérance au gluten : l’avoine apporte une solution

Intolérance au gluten : l’avoine apporte une solution

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Grâce à l’avoine, des chercheurs australiens ont découvert pourquoi certaines personnes développent une intolérance au gluten. Ils ont pu établir un profil immunitaire précis.

C’est une nouvelle pièce au puzzle sur l’intolérance au gluten(ou maladie coeliaque) que les chercheurs australiens viennent d’ajouter. Ils viennent en effet d’identifier pourquoi certaines personnes atteintes de la maladie coeliaque développent une réponse immunitaire après avoir mangé de l’avoine. Les résultats de cette étude publiée dans le Journal of Autoimmunity vont, certes, aider à conduire de meilleurs tests de toxicité de l’avoine mais ils vont aussi ouvrir la voie à de nouveaux traitements pour la maladie coeliaque. Les résultats obtenus par les chercheurs australiens ont en effet démontré que, sur les 73 personnes atteintes de la maladie cœliaque qu’ils ont suivi pendant dix ans, 8 % présentaient aussi une intolérance à l’avoine. Selon les médecins, cette réaction serait due au fait que la protéine de l’avoine, l’avenin, est très similaire au gluten.

« En découvrant quelles sont les protéines responsables de ces intolérances chez les personnes atteintes de la maladie cœliaque qui avait mangé l’avoine, nous avons pu définir un profil immunitaire détaillé. Cela va nous permettre de concevoir de nouveaux traitements plus ciblés » explique Dr Jason Tye-Din, gastro-entérologue à l’Hôpital Royal de Melbourne (Australie) qui a dirigé cette recherche.

Chez les personnes atteintes de la maladie cœliaque, l’ingestion du gluten, une protéine présente dans le riz, l’orge et le blé, provoque une réponse immunitaire, qui endommage l’intestin. Cela entraîne aussi une mauvaise assimilation du calcium, du fer et des vitamines du groupe B et cela crée de possibles carences. C’est une maladie assez courante qui toucherait plus de 150 000 personnes en France.

A lire aussi

Sensibilité au gluten, à ne pas confondre avec l’intolérance

Bien vivre avec la maladie coeliaque c’est possible

Par quoi remplacer le gluten ?

Retrouvez cet article sur Topsanté

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel