Si vos enfants profitent de la neige pour sortir faire de la luge ou des bonhommes de neige, veillez à ce qu’ils n’en mettent pas dans la bouche : celle-ci est polluée.

Insolite : pourquoi il ne faut pas manger de la neige

“Un Mr Freeze au pot d’échappement”. C’est un peu l’image retenue par des chercheurs pour comparer l’effet de la neige quand on la met à la bouche, une fâcheuse habitude chez les enfants quand ils jouent en hiver. L’étude parue dans la revue Environmental Science: Processes & Impacts révèle que la neige est chargée de particules polluantes qu’elle retient comme dans un réservoir, à la façon d’un pot d’échappement. Cette comparaison peu réjouissante a été réalisée en mélangeant des échantillons de neige à des particules polluantes courantes. Les experts, chercheurs à l’université de McGill au Canada ; ont ensuite évalué dans quelle mesure ces sources polluantes étaient dissoutes ou bien se fixaient à la neige.

Résultat, en à peine une heure d’exposition, le niveau de “contamination” de la neige a augmenté dramatiquement.

Mais que se passe-t-il quand la neige fond, s’interrogent les auteurs. Il est possible que les particules s’évaporent dans l’air ambiant ou bien restent dans l’eau. Mais cela reste encore à démontrer.

Un air déjà pollué

L’air que nous respirons est pollué et donc dangereux pour la santé.L’Organisation mondiale de la santé l’a classé comme cancérigène en 2013. Le Centre international de la recherche sur le cancer a conclu que “l’exposition à lapollution de l’air extérieur provoque le cancer du poumon”. Un lien a également été établi entre la pollution de l’air et un risque accru de cancer de la vessie”.

Retrouvez cet article Insolite : pourquoi il ne faut pas manger de la neige

88888

Plus dans la section

La santé avant tout!

Related Post