Les maladies cardiovasculaires tuent 8 fois plus les femmes que le cancer du sein. Le coupable ? Le tabac, en cause dans la moitié des infarctus du myocarde chez les femmes de moins de 50 ans. Pourtant, ces maladies restent encore largement sous-estimées par le grand public.

Infarctus chez la femme : une maladie cardiovasculaire plus mortelle que le cancer du sein
Infarctus chez la femme : une maladie cardiovasculaire plus mortelle que le cancer du sein
Plus
Parce que l’infarctus du myocarde est souvent inaugural et massif, et qu’il se présente accompagné de symptômes atypiques chez les femmes, le Nord-Pas-de-Calais lance des parcours de soins qui leur sont dédiés. Focus sur la consultation cardiologique ciblée femmes avec le Dr Claire Mounier-Vehier, cardiologue au CHRU de Lille et première vice-présidente de la Fédération française de cardiologie.

Le tabac, premier risque d’infarctus chez les femmes

Infarctus femmeLes maladies cardiovasculaires provoquent chaque année environ 150 000 décès, dont plus de la moitié chez les femmes. Elles sont responsables d’un tiers des décès féminins, soit huit fois plus que le cancer des seins. Leur risque est pourtant largement méconnu.

Principal facteur de risque, le tabac. Avec l’augmentation constante du tabagisme féminin depuis les années 1970, un comportement jusque-là plutôt réservé aux hommes, les maladies associées ont littéralement explosé. Mais si l’on pense instinctivement aux maladies respiratoires et aux cancers, on a tendance à oublier les maladies cardiovasculaires qui, par leur nombre, sont pourtant les plus meurtrières. “Le tabac est responsable de la moitié… suite de l’article Infarctus chez la femme : une maladie cardiovasculaire plus mortelle que le cancer du sein

88888

Plus dans la section

La santé avant tout!

Related Post