Accueil La santé avant tout! Google veut détecter le cancer grâce aux nanoparticules ; le corps des...

Google veut détecter le cancer grâce aux nanoparticules ; le corps des femmes : décryptage de 6 idées reçues

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Et aussi : un homme paralysé remarche après une greffe de cellules olfactives ; dossier : les vaccins, alliés du système immunitaire.

Google veut détecter le cancer grâce aux nanoparticules

Le fameux laboratoire Google X, en charge de projets futuristes, planche sur une pilule à base de nanoparticules capables de détecter les prémices du cancer ou d’autres maladies. Un bracelet électronique suffirait à les interroger pour savoir ce qu’elles ont détecté. Selon l’entreprise, cette technologie pourrait être viable au cours de la prochaine décennie.

Google veut nous faire avaler des pilules, mais pas n’importe lesquelles. Dans le secret de son laboratoire Google X, auquel on doit notamment des lentilles de contact mesurant la glycémie, une équipe travaille à un projet très ambitieux. Il s’agit de créer une pilule faite de nanoparticules qui se promèneraient dans le corps et iraient se fixer sur des cellules, des protéines ou des moléculesdouteuses. Ces nanoparticules seraient magnétiques, de manière à pouvoir être rassemblées vers un point précis du corps grâce à un bracelet électronique qui recueillerait ces informations.

Lire la suite sur Futura-sciences

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel