Plus de 5000 adultes et enfants vivant dans les pays d’Afrique de l’Ouest proches de l’épicentre de l’épidémie de fièvre Ebola vont être recrutés afin d’identifier de nouvelles stratégies de vaccination.

Il n’existe à l’heure actuelle aucun vaccin homologué pour prévenir la fièvre Ebola, même si certains vaccins sont parvenus aux derniers stades de développement. L’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) en France, les Instituts nationaux pour la santé des États-Unis et la Faculté d’hygiène et de médecine tropicale de Londres (Grande-Bretagne), en collaboration avec les autorités sanitaires de Guinée et du Libéria, lancent donc un nouvel essai clinique de grande taille portant sur des candidats vaccins contre Ebola, sous l’égide du consortium international PREVAC (Partnership for Research on Ebola VACcination, un partenariat pour la recherche sur la vaccination contre Ebola).

5000 ADULTES ET ENFANTS VONT TESTER LES VACCINS

Cet essai vise à identifier les stratégies de vaccination les plus prometteuses pour protéger les personnes de la fièvre Ebola, afin de prévenir ou… suite de l’article Ebola : trois vaccins à l’essai en Afrique de l’Ouest

88888

Plus dans la section

La santé avant tout!

Related Post