Accueil La santé avant tout! Dotée d’une  »super vision », cette artiste voit 100 fois plus de couleurs...

Dotée d’une  »super vision », cette artiste voit 100 fois plus de couleurs que vous

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Concetta Antico peut percevoir cent fois plus de couleurs que la moyenne. Cela est dû à son éducation artistique mais aussi à une mutation qui lui donne quatre types de cônes dans la rétine, au lieu de trois : une condition appelé tétrachromatisme qui lui donne une sorte de « super vision ».

 

Certaines personnes distinguent à peine un saumon d’un rose, d’autres détectent une centaine de millions de nuances. Cette différence ne tient pas seulement dans l’éducation à l’art et à la peinture, mais à une mutation génétique. Les gens atteints de tétrachromatisme possèdent quatre types de récepteurs dans leurs yeux, au lieu de trois pour le commun des mortels.

C’est le cas de Concetta Antico, une peintre américaine qui vient de livrer sa vision colorée du monde à Popular Science. 

Des couleurs absolument partout

Quand Concetta Antico regarde une feuille, elle voit bien plus que du simple vert. « Sur les contours, je verrai de l’orange, ou du rouge, ou du violet dans l’ombre. Vous voyez peut-être du vert foncé mais moi je verrai du violet, du turquoise, du bleu. C’est comme une mosaïque de couleurs », explique l’artiste. Celle-ci affirme voir des couleurs absolument partout, même dans les ombres.

Alors que l’on pourrait penser qu’il s’agit du discours d’une artiste qui en fait un peu trop, une analyse génétique a montré que sa vision était bien hors du commun. Les humains sont normalement trichromates, c’est-à-dire qu’ils disposent de trois types de cônes dans leurs rétines. Ces photorécepteurs nous permettent de voir les radiations liées aux couleurs situées entre 400 et 700 nanomètres. C’est ce que l’on appelle le spectre du visible.

Mais la peintre possède un quatrième type de cône qui lui fait voir en théorie jusqu’à 100 millions de couleurs différentes là où les humains devraient en voir un million. « Ça m’a choqué de comprendre que les autres gens voient aussi peu de (…) 
Lire la suite sur maxisciences.com

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel