Accueil La santé avant tout! Dates limites de consommation : des règles à respecter

Dates limites de consommation : des règles à respecter

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Dix ans après l’INCA 2, voici l’INCA 3. Parue ce mercredi 12 juillet 2017, la troisième étude individuelle nationale des consommations alimentaires (INCA 3) détaille les habitudes des Français en matière alimentaire. Pêle-mêle, le document montre que l’achat de compléments alimentaires a augmenté, que la sédentarité est un problème croissant ou encore que la consommation de produits crus augmente.

L’étude INCA 3 montre également que les 5.800 personnes participantes sont de moins en moins rigoureuses sur le respect des dates limites de consommation et prennent ainsi le risque d’être victimes d’intoxication alimentaire.

Qu’est-ce qu’une date limite de consommation (DLC) ?

Elle exprime une « limite impérative », comme indiqué sur le site de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Les aliments périssables susceptibles de présenter « après une courte période, un danger immédiat pour la santé humaine » possèdent une date limite de consommation (DLC). Elle est précédée de la mention « à consommer jusqu’au ».

Elle ne doit pas être confondue avec la « date de durabilité minimale », qui indique que lorsqu’un produit dépasse cette date il perd son arôme ou sa teneur en vitamines, sans que cela ne présente de danger. Cette date est indiquée par la mention « à consommer de préférence avant le ».

Pour quels aliments ne faut-il surtout pas dépasser cette DLC ?

« Il y a une grande différence entre les… suite de l’article Dates limites de consommation : des règles à respecter

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here