Il est encore impossible de guérir un lupus mais les traitements permettent de soigner les poussées et de limiter les rechutes, en obtenant des rémissions parfois très longues. En somme, le traitement du lupus est principalement symptomatique.

medicaments-lupus

Le traitement du lupus est adapté aux localisations des atteintes d’organes et à la gravité des symptômes. Il associe souvent plusieurs médicaments :

• Un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) et l’aspirine utilisés dans les formes légères de lupus érythémateux disséminé, touchant la peau et les articulations.

• Des anti-paludéens de synthèse (les amino-4-quinoléines) qui agissent sur le système immunitaire et présentent des propriétés anti-inflammatoires. Les anti-paludéens sont efficaces notamment dans les atteintes de la peau, des articulations, du cœur et des poumons. Mais leur usage nécessite une surveillance régulière par un ophtalmo (ils peuvent affecter la rétine et perturber la notion des couleurs) et un cardiologue (réalisation d’électrocardiogrammes), pour rechercher l’apparition d’éventuels effets secondaires.

• Des corticoïdes. Ce sont les médicaments les plus courants pour traiter les formes aigües du lupus érythémateux disséminé. Ils sont prescrits à une dose élevée, progressivement diminuée jusqu’à une dose minimale, voire jusqu’à l’arrêt en cas de rémission. Ce traitement fait… suite de l’article Comment soigne-t-on un lupus ?

88888

Plus dans la section

La santé avant tout!

Related Post