Accueil La santé avant tout! Anti âge : on mange des fibres

Anti âge : on mange des fibres

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Nous devons consommer des fibres tous les jours. Elles sont bonnes pour notre transit et nous permettent de rester en bonne santé. Ont elles aussi un rôle à jouer, dans la nutrition anti-âge ?

C’est bien connu : les fibres contribuent à un transit harmonieux et au maintien de notre poids de forme. Mais leur rôle ne s’arrête pas là. « Elles participent à la prévention de nombreuses maladies dites de civilisation telles que les maladies cardio-vasculaires, le diabète de type 2, le cancer colorectal », explique Florence Piquet. Par exemple, en ralentissant le passage du sucre dans le sang, elles aident à réguler la glycémie. En boostant le transit intestinal, elles favorisent une élimination rapide des déchets et, de ce fait, un moindre temps de contact des composés toxiques avec la muqueuse intestinale, facteur de risque de cancer colorectal. Enfin, elles participent activement au bon équilibre de la flore intestinale, pilier de notre système immunitaire.

En chiffre

La consommation régulière de fibres alimentaires entraînerait une diminution de 22 % de la mortalité, selon une étude américaine publiée en 2011 dans la revue « Archives of Internal Medicine ». Cette action protectrice vaut pour les maladies cardio-vasculaires mais aussi pour les maladies infectieuses et respiratoires.

Les résultats ont également souligné l’efficacité accrue des fibres des céréales.

En pratique

Consommez tous les jours 2 à 3 portions de légumes et 2 à 3 portions de fruits.

Soyez à l’écoute de votre corps : si vous ne tolérez pas bien les crudités, préférez-leur les légumes cuits à la vapeur ou bien des légumes lactofermentés.

Choisissez des céréales complètes ou semi-complètes (si vous les tolérez bien).

Variez les féculents : quinoa, pois chiches, lentilles, riz rouge, boulgour, blé…

Pensez également aux fruits secs.

Retrouvez cet article sur Topsanté

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel