Un chercheur de Dieu

En gros, voici ce que postulent les athées. Avec le développement de la science nous en viendrons un jour à maîtriser complètement la planète: à empêcher ou contrôler les tremblements de terre et les explosions volcaniques, à contrôler le climat et empêcher les tempêtes, à nourrir toute la population humaine, à émigrer vers d’autres galaxies, à contrôler parfaitement l’espace et le temps (donc à contrôler ces galaxies elles-mêmes), et avec l’éradication de toutes les maladies les-unes après les autres par les progrès de la médecine, nous deviendrons tous immortels. Et pour finir avec la cerise sur le gâteau : un jour nous parviendrons au centre de l’Univers et prendrons le thé avec Dieu lui-même, qui avouera son impuissance face à tout notre progrès et nous donnera humblement la clé du monde. En somme, l’Athée montre la porte à Dieu en lui disant qu’il peut maintenant le remplacer.

 

Un recommençant

 J’ai beaucoup de respect pour les athées : comme moi, ils sont confrontés au mystère de Dieu. Pas plus que je peux prouver rationnellement que celui-ci existe, peuvent-ils démontrer hors de tout doute qu’il n’existe pas. En niant l’existence de Dieu comme ils le font, ils remettent pourtant en question mon option pour Dieu et ils m’obligent à m’interroger sur ma foi. Quel est ce Dieu auquel je crois? Est-il simplement le créateur et l’ordonnateur de l’univers ou est-ce qu’il tient une place dans ma vie? Pourquoi est-ce que je crois en Dieu? Est-ce un fantasme qui m’aide à calmer mes angoisses existentielles ou est-ce une idée fondamentale qui prend racine dans ma conception de l’être humain? Croire en l’action de Dieu sur terre m’exempte-t-il de mes responsabilités humaines? Avoir confiance en Dieu me prive-t-il de ma raison critique et de mon intelligence? En somme, en voyant autour de moi des gens qui vivent, et qui vivent bien, sans croire en Dieu, je suis porté à clarifier mes propres choix et à rendre ainsi ma foi plus vivante.

Plus dans la section

La foi chrétienne partagée

Related Post