Annie, à l’agonie, dicta son testament :
« Que tous mes amants suivent mon enterrement. »
Or, il en vint plus de cent au cimetière
Ce qui, en pleurs, fit dire à sa pauvre mère :
– Comme il est bon de les voir enfin réunis !
Les hommes de sa vie ? Non. Ses genoux, pardi !

88888

Plus dans la section

La blague du jour

Related Post
  • 13 May 2021 par › Planète Québec

    Le curé et le sapin

    Quelle est la ressemblance entre un curé et un sapin de Noël ! – Dans les deux cas, les boul...Readmore
  • 12 May 2021 par › Planète Québec

    La passion des bijoux

    Serge arrive au bureau et ses collègues remarquent qu’il porte une boucle d’oreille. Il...Readmore
  • 11 May 2021 par › Planète Québec

    Sans tes lunettes

    Monsieur et madame ont tous deux la cinquantaine. Leur dernier enfant vient de se marier et l’...Readmore