C’est la Sainte-Catherine et une fille au physique assez ingrat se présente au bal organisé pour l’occasion. Elle est finalement invitée pour une danse par un bellâtre un peu benêt. La valse se déroule pour le mieux jusqu’au moment où la vilaine cavalière laisse échapper un pet sournois qui éveille rapidement l’odorat et la suspicion du partenaire masculin. Comme elle s’en rend compte, elle choisit, rouge de confusion, d’avouer la vérité :
-“Je suis confuse, j’espère que ça va rester entre nous, n’est-ce pas ?” Et le bellâtre de répliquer :
-“Moi, j’aimerais autant que ça s’évente un peu.”

88888

Plus dans la section

La blague du jour

Related Post
  • 1 March 2021 par › Planète Québec

    Impôts (2)

    Le metteur en scène s’extasie : – Mais vous êtes une tragédienne née ! Comment avez-...Readmore
  • 28 February 2021 par › Planète Québec

    Impôts (1)

    Une belle blonde vient réclamer un délai pour le paiement de ses impôts. Le percepteur, qui louch...Readmore
  • 27 February 2021 par › Planète Québec

    Fou furieux

    Un fou frappe férocement sur le sol avec un morceau de pain. – Eh! tu fais quoi? – Je c...Readmore