Le secret d’une vie est un livre écris par Jeannine Lafond et publié exclusivement sur Planète Québec une fois par deux jours. Pour voir les premières pages du livre cliquez ici, vous trouverez les premières pages en bas de la liste.

PARTIE 35

Pas très beau, des enfants seuls abandonnés, personne pour les aimer. Pour quelques heures, ils oublient leur petite misère, ils laissent tomber leur mégot un peu partout, souvent ils sont partis pour la gloire et n’ont pas conscience de ce qu’ils font. Ils perdent ainsi des instants précieux, moments qui ne reviendront jamais. Un jour, la police sera appelée sur les lieux et les parents seront très surpris de voir que leur enfant pourtant si bien éduqué ait posé ce geste irréparable. Il a pris je ne sais quoi pour oublier et il y est resté.

— Pourtant, on lui a donné tout ce qu’il avait besoin à notre enfant, on ne lui a jamais rien refusé. Pourquoi, il nous a fait ça? Qu’est-ce qui s’est passé dans sa tête? C’est épouvantable! Répètent les parents.

On leur donne tout à ces enfants-là mais on oublie souvent de leur donner ce qui est important, on oublie de les aimer.

C’est très inquiétant! Souvent Louis se dit…

— J’ai ben hâte de sacrer mon camp d’icitte. Cette Sainte -Misère, elle finit par tout détruire.

Une de ces nuits d’automne, le feu a pris dans l’une de ces maisons abandonnées. Vite les pompiers furent avertis. Le bruit strident des sirènes alerta toutes les gens des rues avoisinantes. En arrivant, les pompiers ont réussi à pénétrer, ils se sont vite faufilés à travers les flammes montantes.

— Arrosez, il y deux personnes qui dorment ici, on va les sortir. Faites venir l’ambulance, ont-ils crié.

— Dépêchez-vous, on va les perdre ces jeunes.

Enfin, les deux pompiers réussissent à transporter un jeune homme et une jeune fille. Les deux jeunes sont vraiment partis, ils n’ont connaissance de rien. Ils ont certainement fumé du mauvais tabac et en plus inhalé beaucoup de fumée, ils ont le cerveau fané depuis tout le temps qu’ils consomment. Les jeunes furent transportés à l’hôpital puis les flammes ont finalement été éteintes.

On apprenait quelques heures plus tard que deux jeunes étaient morts après avoir inhalé de la fumée. Deux jeunes retrouvés dans une maison abandonnée, ils avaient snifé de la poudre magique et vivaient un voyage plein de fééries d’où ils ne sont jamais revenus. Les jeunes connaissent le danger mais tout ça c’est pour les autres et non pour eux. Toujours, ils ont si mal, ce mal de l’âme qui ne veut pas guérir. Ça brûle, ils voudraient extirper toute cette douleur qui les angoisse car c’est pour eux devenu insupportable.

Suite dans 2 jours

88888

Plus dans la section

Jeannine Lafond - Le secret d'une vie

Related Post