Un ami français, homme de droite, m’écrit le message suivant qui, je crois, saura intéresser mes lecteurs :

Mon cher Claude,

Merci pour tes belles photos. Merci aussi de m’avoir indiqué la nouvelle adresse de ton blog, dont j’ai lu les deux articles sur notre Sarkozy, à propos de qui tu es toujours admiratif: Permets que je te fasse mes commentaires ci-après:

Pour une majorité de Français, majorité variable selon les sondages et les évènements, Sarkozy est “un bon Président”. Je pense qu’il en va de même pour une majorité d’Européens aussi. Sera-t-il pour autant un “grand homme d’État”? Pour moi, la réponse n’est pas encore établie, car je ne distingue pas de ligne politique claire dans son action nationale, européenne, et internationale.

Certes, il intervient très rapidement sur tout problème de toute nature: dernier exemple de cet interventionnisme: Un violeur, pourtant condamné, devait être relâché à la suite d’une erreur de frappe de la part du greffier qui avait tapé le jugement: C’est la loi, et la jurisprudence ne permettait pas de faire autrement qu’une procédure en rectification d’erreur matérielle.

Sarkozy est intervenu auprès du Parquet, (qui dépend en France, du Ministère de la Justice, donc du pouvoir, mais qui n’a pas d’action sur les magistrats du Siège, ceux qui jugent) et de façon tout à fait inattendue, le violeur est resté aux mains de la Justice.

Bien, me diras-tu, comme la majorité de l’opinion, (moi y compris), mais pas légal, l’indépendance de la Justice étant un principe constitutionnel. Ce n’était pas non plus dans son pouvoir “régalien”, héritage monarchique, qui se limite au droit de grâce. Et alors, me diras-tu encore, il n’a fait que bien agir, même si c’est au mépris des principes. Certes, dans ce cas, mais nous ne sommes plus au temps de Saint Louis.

En fait, parmi ses plus grandes qualités, il y a le sens de l’opinion,(ce que veulent les gens), le sens de la façon de s’adresser à l’opinion, (comment il faut leur parler), le sens de la communication, (comment il faut paraître), le sens de la représentation, (avec quel chef d’Etat il faut se montrer), le sens de la manoeuvre, (comment il a écarté de son territoire D.S.K., son plus grand rival, en l’envoyant au FMI à New York, tout ceci au surplus en rehaussant le prestige de la France dans l’esprit des Français), le sens des compétences des hommes, (il a su bien s’entourer, voir les écrivains de ses discours)… Ne dirait-on pas en listant ces qualités, qu’elles sont celles d’un excellent comédien, acteur, metteur en scène?

Jusque dans le privé, il adopte l’attitude des stars (voir ses mariages, ses amis, ses vacances). Et avec tout ça, une activité débordante, comme tu l’écris, des voyages et des visites à l’étranger comme on n’en a jamais connus. Et ne voilà-t-il pas en plus qu’il embrasse Angela Merkel comme si c’était une bonne copine, qu’il donne des bourrades affectueuses à Berlusconi, comme s’ils étaient de vieux amis, qu’il prend amicalement le bras de tous ceux qu’il rencontre…devant toutes les caméras de télévision. Et tout le monde est séduit, sous le charme d’un tel homme, parce que jamais on en a vu de comme ça!

L’ambiance de la soirée paraît bonne, l’acteur principal-auteur-metteur en scène semble excellent, mais que vaudra la pièce qui est en train de se jouer sous nos yeux attentifs, amicaux, voire émerveillés?

C’est une pièce en 5 actes, dont le premier, commencé le 17 juin 2007, s’est terminé il y a 5 mois sur fond de turbulences économiques n’augurant rien de bon pour la suite. Le second acte vient de très mal commencer avec une crise mondiale entraînant même des quasi-faillites de pays il n’y a pas si longtemps prospères, glaçant ainsi d’angoisse les spectateurs…

Pourtant le scénario de départ était bon, chacun, faisant confiance au brio de l’acteur-auteur-metteur en scène, espérait passer une bonne soirée, et ressortir de la salle avec des étoiles plein les yeux pour retrouver un monde lui paraissant meilleur… Faisons le voeu que personne ne demande à être remboursé.

JCB

Plus dans la section

Jean-Claude Dupras

Related Post
  • 31 December 2016 par › Jean-Claude Dupras

    À tous mes parents, amis, voisins et lecteurs, je souhaite que 2016 se termine dans la joie et la n...Readmore
  • 12 December 2016 par › Jean-Claude Dupras

    Le Canada mon pays, le Québec ma patrie Dans un article qui vient de paraître, Mathieu Bock-Coté ...Readmore
  • Il y a aura élection présidentielle en France cette année. Un moment important pour les Français...Readmore