Je ne sais pas si Dominique Strauss-Kahn (DSK) est coupable, mais les évènements qui se sont déroulés samedi dans cette chambre d’hôtel de New York viennent de bousculer cul-sur-tête la politique française. Après avoir fait un si bon travail au FMI, DSK s’enlignait de toute évidence sur la présidence française à laquelle il aspire depuis toujours.

Déjà depuis quelques semaines, une campagne négative avait été entreprise contre lui pour le dénigrer aux yeux des Françaises et des Français. Il y a eu l’évènement d’une Porsche Panamera de plus de 100,000 $ qu’il a utilisée avec son épouse la belle ex-journaliste Anne Sinclair. Ce supposé scandale était suivi d’un autre soit celui de la confection de trois de ses costumes à des prix de 7 000 $ à 35 000 $ par un tailleur français de NY. Cela ajouta à la rumeur que DSK a un train de vie digne des plus riches et que plusieurs membres du PS s’inquiétent de l’image de riche qu’il projette. Ce sont les mêmes qui reprochent au président Sarkozy d’être en symbiose avec l’argent, de protéger ses amis riches et d’avoir un style de vie « bling bling ». Voilà que leur candidat favori, DSK, va encore plus beaucoup plus loin avec son mode de vie quotidienne. Plusieurs pensent qu’un vrai socialiste est normalement le défenseur des petits, et qu’un DSK vivant la grosse vie est loin de donner l’image d’être près des préoccupations quotidiennes des travailleurs qui bossent jour après jour et difficilement pour rencontrer les deux bouts et nourrir leur famille.

L’incident de NY a mis en évidence, de plus, le fait qu’il logeait depuis vendredi, seul, dans le cinq étoiles Sofitel de NY, dans une suite à 3 000$ la nuitée et qu’il a été arrêté alors qu’il était assis en première classe du vol d’Air France.

Ces insinuations envers DSK sont tristes et ne devraient pas faire partie du débat politique. La France a suffisamment de problèmes pour prendre la meilleure personne possible pour la diriger durant les quatre prochaines années. Et DSK semble être cet individu. Mais c’est fini… car la politique est un commerce d’images et d’illusions.

Même si DSK est blanchi des accusations de la police newyorkaise qui planent sur lui, il en restera quelque chose dans l’arrière-pensée des électeurs français. À moins que ce soit un coup monté. À ce moment-là, DSK deviendra la victime et tout basculera en sa faveur. Mais cette probabilité est mince.

La prochaine élection présidentielle s’annonce très serrée, ce qui signifie que chaque vote va compter. J’ai l’impression que DSK vient de perdre les milliers de votes qui auraient fait la différence. J’ai des amis français de droite qui étaient prêts à voter pour lui. Mais aujourd’hui… si DSK revient de tous ses problèmes, ils le sont beaucoup moins.

C’est Sarkozy qui doit jubiler. DSK parti et Ségolène Royal knout-out, c’est soit Martine Aubry (la femme des 35 heures) soit François Hollande (l’ex-premier secrétaire PS qui a vu son parti éliminé au deuxième tour lors de la dernière élection présidentielle) qui sera son adversaire socialiste à sa gauche et Marine Lepen du FN à sa droite. Deux des trois seront au deuxième tour.

Sarkozy y sera, malgré sa descente aux enfers des sondages. Il reprend du poil de la bête et le dernier sondage lui donne une embellie de cinq points pour l’amener à 32%, et ce n’est pas fini… C’est un politicien hors de l’ordinaire et un campaigner extraordinaire. Il l’a clairement prouvé lors de la dernière élection. Même s’il arrive deuxième au premier tour, il gagnera les votes du candidat (e) éliminé (e). Si c’est le (la) socialiste, la gauche ira à Sarkozy avant d’aller au Front National. Si Marine Lepen est éliminée, la droite de la droite ira à Sarkozy qui est à droite avant d’aller à gauche. Il ne peut pas perdre.

Claude Dupras

Plus dans la section

Jean-Claude Dupras

Related Post
  • 31 December 2016 par › Jean-Claude Dupras

    À tous mes parents, amis, voisins et lecteurs, je souhaite que 2016 se termine dans la joie et la n...Readmore
  • 12 December 2016 par › Jean-Claude Dupras

    Le Canada mon pays, le Québec ma patrie Dans un article qui vient de paraître, Mathieu Bock-Coté ...Readmore
  • Il y a aura élection présidentielle en France cette année. Un moment important pour les Français...Readmore