Hier, on a vu le grognement résultant de la peur et comment il faut réagir avec son chien. Aujourd’hui, nous allons parler du grognement du chien qui désire imposer sa supériorité. Dans la vie de meute, la femelle dominante ne grogne presque jamais après ses congénères, sauf si un subalterne cherche à monter les échelons ou veut avoir le dernier mot. Alors, la femelle va lui montrer qui est le chef par ses grognements. En général, les résultats sont immédiats; le chien inférieur reprend sa place. Le problème avec les humains, c’est que nous ne comprenons pas bien la signification du grognement, comment l’éviter et comment l’arrêter. Suite demain…

88888

Plus dans la section

J'adore les animaux

Related Post