Ça se passait pendant la dernière guerre, les anglais vivaient des restrictions et notamment le sucre.

Une anglaise qui n’a plus de sucre à la maison est invitée à prendre le thé chez une amie, et là le miracle, un plein sucrier de sucre. Profitant du fait que son amie est appelée au téléphone elle prend deux poignées de sucre et les glisse dans son corsage en les tassant bien.

De retour chez elle, sa fille lui dit,
– “Maman il y a le pasteur en visite”.
– “Prépare du thé”.
– “Mais maman, le sucre ?”
– “Pas de problème.”

Ellle sert le thé au pasteur qui manifestement cherche le sucre.
– “Oh ! un peu de sucre monsieur le pasteur”,
– “S’il vous plait, madame”.

Alors, l’anglaise plonge la main dans son corsage et glisse quelques morceaux dans le sucrier vide ; Elle remet la main dans son corsage pour en rajouter et demande à ce moment au pasteur :
– “Un peu de lait ?”
– “Oh non, non merci”, dit le pasteur en regardant le corsage de la dame.

Merci à mes amis virtuels, Claude Roques pour l’histoire et Nat76 pour les animations.

À bientôt.

Ginette

Le vol de bande passante :
Pourquoi, pas de copier coller ?

Mots d’art & Scénarios


Mes deux bulletins :
Les rêves et Je t’aime, abonnement gratuit.

Décor, animation, conception


Le logiciel Sublisoft

pour travailler
en harmonie avec son mental.
Comprendre ses rêves
activer sa mémoire,
garder sa santé,
trouver un amoureux, etc…
SANS REMBOURSEMENT.
Prix : 40$ CAN ou 24 Euros

Sublisoft, version de luxe

Pour faire ses propres programmations.
47 Euros ou 79$ CAN

Plus dans la section

Ginette Villeneuve

Related Post