L’envers du violon d’Ingres

L’année où les premiers hommes sont allés sur la lune, 1969,
BRUNO LOGAN naissait à Paris de parents peintres amateurs. Baigné dans ce milieu artistique, il apprend le dessin et la peinture à l’huile dès l’âge de 6 ans dans plusieurs ateliers de la ville lumière.

Carla, une internaute que je connais depuis longtemps m’a fait parvenir le lien de cet artiste. Émerveillée je l’ai contacté et il a accepté que je publie certaines de ses oeuvres en trompe l’oeil. J’adore ça. J’ai associé des textes poétiques et sensuels de Kesaco aux oeuvres de l’artiste.

Pour en savoir plus sur Logan, lire sa biographie, et voir plusieurs autres oeuvres :

Trompe l’Oeil de Logan.


Grands crus bouchonnés

Quatorzain
Coquin
D’un grammaticalAMANT,
mnémotechnicâlinAIMANT…


Dussé-je être affublé du nom de « Vieux hibou ! »
Je suis d’Elle l’amant et du reste me fous.
Car, lorsqu’Elle me dit : « Fais-moi l’amour, mon chou »,
Je lui tends mon baiser, là, entre ses genoux …
Au pied du mont venu, j’enchâsse le bijou
Qu’elle gardait secret, son diamant du dessous,
Que de tristes quidams, point amants pour deux sous
Prennent aveuglement pour leur viril joujou
Leur chose de plaisir, leur féminin caillou…
Ils ne sont que vrais poux !
Moi, je suis de l’ivresse d’Elle doux époux
Je suis son joallier, je suis son obligé
Un point non X, j’ai,
Un merveilleux, c’est tout !

© Késaco…quin.


Les croquis de Leonardo da Vinci

Petit arpège

Blanche, ronde, croche-plaisir
de ma portée
emportée,
en soupir
d’une anacrouse,
vers la pelouse
de votre ventre…

Noire-chevelure, demi-ton, clé de sol,
envol
sur votre gamme
de femme,
vers le dièse
de votre lyre, paramèse
de votre centre…

Triolet, bécarre, à la mesure
de votre vague pélagienne,
vers la divine césure,
sans altération ni morgue,
sous la cloche vénusienne
du secret point d’orgue
de votre antre…

© Késaco


Pot en terre et artichauts

Alexandrins mutins en alphabet…

A : adorable amande aimante d’âme d’antre.
B comme bandaisons, bouts et bijoux badins.
C : cuisse, cou, cuisant des caresses au centre.
D comme dos aux dunes dodues de daim.
É tel cet éternel écrin de l’épicentre !
F : for féminin à fêlure féline.
G : gobeter, giron, gorge, goût et géine.
H tel hâvre, humus, homme, hêtre sans houx.
I pareil à l’idem iradiant l’itou.
J : jouir, jeux, jardin, joyau, jus, jamerose.
K comme kaolin sde femme sans kohol.
L comme le lit dénudé, sans licol.
M : minou, minet, mamelle non morose…
N comme le nid qu’est la nuque, et le noeud.
O comme l’ouïe d’or, l’oreille sans l’onagre.
P comme pédoncule et peton point podagre.
Q comme : “Quelle queue en quête d’une queux”.
R : reins à rondeurs et ravissement rose.
S comme saveur, suc, seins sève qui sort…
T pareil à “Telle est la toison : un trésor !”
U comme une unifleur, unique et “unirose”…
V comme le volcan de Vénus, voilà tout !
W : la weissie, ou bien le wacapou.
X telle xénie en un xyste, inconnue.
Y d’un blanc yucca, deux yeux de yeuse nue…
Z : zeste, zéphyr… Le point Z, il est où ?

© Késaco


Vins de France

LÀ !…

Y inventer une amante promenade …
Y murmurer une amoureuse ballade…
Y composer une câline sérénade…
Y soupirer une angélique aubade…
Y découvrir des parfums en cascade…
Y boire un secret élixir, à la régalade…
Y retrouver une noyade…
Y effeuiller la fleur de Jade,
À l’orée de cette Oréade,
Et y chanter une ritournelle…
Ô Mystérieuse Cyclade…
Ô petit bois devant chez elle !

© Késaco


Voyage imaginaire à Petra

Ô merveille !

Tes merveilles sont sept et tu es la huitième.
Mon Éphèse est un mont… J’y suis un Artémis,
Lorsque mon doigt ému en ton temple blasphème…
Tes jardins de velours, même Sémiramis
N’aurait pas reniés, au pays d’Assyrie !
J’y suspends mon désir… J’y suis vassal qui donne
Son sang qui sourd du coeur… Ton feu d’Alexandrie
Transforme tes boutons en fleurs de Babylone…

Le phare de ton oeil amoureux met en chasse
De tes frémissements ma main… Tes pyramides
La font Diane et mes doigts, qui soudain les enchâssent
D’un rose diamant, sont des Ramsès timides.

Mes paumes, sur Khephren et sur Mykérinos,
Touchent au paradis merveilleux du désert
De ton dos… En son bas, l’oasis de Lesbos
Fait de toi la statue et mon toucher disert
Explore, caressant, ses ors et ses ivoires.
Même Zeus n’aurait point renié ces argiles !
Hélios eût aimé sculpter ces territoires !

À l’orée de ta mer, sur tes granits fragiles,
Se réveille ma vie… Colosse est ton amour !
Elle cherche à entrer dans ta Rhodes divine,
Pour un céleste hymen, un somptueux séjour…
Le gardien de l’octroi, l’empressement devine :
Ton doux soupir, subtil, vient calmer ses ardeurs
À déposer déjà en ton Halicarnasse
Sa caresse d’amour et son bouquet de fleurs.
Tu es Muse, guidant ma main sur ton Parnasse ;
Et ma bouche a ta voix, ta langue est mon oreille !

Pour la septième fois, ton monde offre à mes yeux,
À l’horizon du ciel huitième, une merveille :
Même Léocharès eût voulu, sous les cieux
De Carie, édifier ce secret mausolée !
Tu y as accepté mon effusion servile
Et j’y ai découvert l’indicible envolée
De ta féminité, ma fondation virile…

Tes merveilles sont sept ? Je connais un huitième
Trésor, que n’aurait pas renié le sculpteur
De l’ivoire sacré et de l’or blanc… Je l’aime !
Il s’émeut, il m’enivre, il bat, j’en vis : Ton Coeur !

© Késaco


Emballé par Vermeer


Les images de cette chronique

Vol de bande passante

Merci aux deux artistes… Quel bonheur de les connaître.

Gi


Pour lire d’autres textes de Kesaco.

Pour vous abonner à mes deux bulletins.
Je t’aime, et Les rêves.


Décor, animation, conception


Tirage du logiciel Sublisoft le dernier jour du mois
à la personne qui m’a fait parvenir
l’histoire amusante la plus inédite.
Le dernier gagnant est Michel Lantoine.

Plus dans la section

Ginette Villeneuve

Related Post
  • 12 May 2021 par › Ginette Villeneuve

    Photos de Laurie Parent…

    Le lien Facebook de Laurie : https://www.facebook.com/pikulu22/ Transformation des images, chroniqu...Readmore
  • 11 May 2021 par › Ginette Villeneuve

    Illustrations de girafes…

     Transformation des images, chroniques et bulletins de Ginette Villeneuve : http://planete.qc.ca/Gi...Readmore
  • 10 May 2021 par › Ginette Villeneuve

    Des images & des coeurs…

    Merci Pixabay. Transformation des images, chroniques et bulletins de Ginette Villeneuve : http://pla...Readmore