Accueil Ginette Villeneuve Fantôme, Sonnet à Ginette etc…

Fantôme, Sonnet à Ginette etc…

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :






Le moulin à temps.

Dans un moulin à temps
je me suis dérobé
de par delà les vents
pour tout vous raconter.

Remontant le passé
j’admirais le début
où la terre était née
je ne fus pas déçu.

Je me mis à humer
l’odeur du renouveau
je me plus à palper
l’empreinte de ce sceau.

Je venais d’assister
à une scène grandiose
ce qui était créé
méritait sa symbiose.

Direction le futur
et percer l’avancée
de la nouvelle allure
d’un monde qui m’attendait.

Et la ce fut le bide
mes yeux ne voyaient rien
rien d’autre qu’un grand vide
dans l’espace terrien.

Dans une époque passée
j’ai fini mon avenir
je ne peux rien vous dire
car je ne suis même pas né.

© Francis


Le tsunami dans l’âme

Le père, le mari est parti,
Laissant la vague de l’effroi derrière lui,
En un instant, tout a basculé,
Amour, rires d’enfants, souvenirs, projets,
Tout s’en est allé,
Le tsunami dans l’âme
A tout balayé,
Laissant derrière lui,
Des vies dévastées.

La mère est restée là,
Atterrée,
Flouée,
Bafouée,
Humiliée.

Les enfants n’ont pas le choix,
Dans leur vie, l’étrangère s’imposera,
Avec résignation,
Ils acquiésceront,
A toutes les décisions.

Tout cela, parce qu’un jour,
Pour une femme,
Un père, un mari,
A tout détruit,
Et installé un drame !

© Eveline Liénard


Tu es mon x

Tu as les rayons x
Pour mieux me transpercer
Les mots sont acérés
Tu parles au vitriol
Il faut changer la donne
Tu balances des horreurs
Je cherche où est l’erreur
J’vais pas passer mon temps
A te décortiquer
J’ai pas le mode d’emploi
Alors je m’apitoie
Dans l’oreiller

Tu es mon x
Moi ton y (i grec)
Il faut qu’on fixe
Sur un tableau
Une équation
Pour abolir
Nos négations
Mettre tout à plat
Positiver
Pour conjuguer
Le verbe aimer

On est des opposés
Va falloir concilier
Pour pouvoir arrêter
La machine infernale
De relation bancale
J’veux pas passer mon temps
A vivre des tourments
Tu sèmes la pagaille
C’est un champ de bataille
Un vrai ras de marée
Faut nous réconcilier
Sur l’oreiller

Tu es mon x
Moi ton y (i grec)
Il faut qu’on fixe
Sur un tableau
Une équation
Pour abolir
Nos négations
Mettre tout à plat
Positiver
Pour conjuguer /
Le verbe aimer

© Eden Blu


Sonnet à Ginette.

Merci à toi Ginette pour ton forum actif
Où les plumes écrivent avec passion
Des poèmes qui parlent entre autres de saisons
De ciels bleus de soleils mais aussi de récifs.

Les thèmes sont nombreux, les sujets variés
Et l’on peut s’attarder sans éprouver l’ennui
Car ton forum très riche est un vrai paradis
Qui ouvre sur le monde un beau ciel étoilé.

Tu donnes au lecteur, tous les jours du bonheur
Toi l’artiste qui livre ton amitié ton coeur
Ô ma douce Ginette comme j’aime ton âme!

Que vive ton forum! Mots d’art et scénarios
Et qu’il soit un refuge pour tous ces jolis mots
Incendie propageant dans ses pages ses flammes.

© Malpas éric.


Pour vous abonner à mes deux bulletins : Je t’aime et Les rêves.


Pour lire d’autres de leurs textes et voir leurs sites web.


Décor, animation, conception

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message