Pour aider la terre & mon environnement encore cette année j’ai rempli au 3/4 le gros bac gris fourni gracieusement par la ville de Terrebonne avec des déchets que j’ai ramassé devant chez moi dans le grand champs vacant du Canadien Pacifique : un pneu, des pièces automobiles, une chaudière de plastique, des bouteilles vides de bières et de boissons gazeuses, des batons de bois, des papiers, etc. Heureusement c’est une rue en cul de sac peu passante.

Les premières années j’avais semé des fleurs sauvages, pour diversifier les sortes que je cueillais déjà et faisais sécher pour les offrir aux amis, c’était bien. Puis une année les employés du Canadien Pacifique ont retourné la terre et semé du foin qu’ils viennent tondre à cause du pollen & des allergies d’un voisin. Et comble de maladresse de ce gros tracteur qui tond le gazon on retrouve ensuite des bêtes mortes en plusieurs endroits. Ma voisine qui aime tant la beauté et moi étions déçues. Plus de fleurs à cueillir, que de l’herbe. Mais la nature est forte et les fleurs de couleurs diverses sont revenues. Moins qu’avant mais tout de même là. Alors cette année elles seront encore sans aucun doute au rendez-vous.

Bon maintenant j’attends qu’un employé de la ville vienne nettoyer la rue avec sa grosse machine. Et que ça saute. 🙂

Plus dans la section

Ginette Villeneuve

Related Post