Derrière l’assaut donné par les voyous contre l’Assemblée nationale, ne faudrait-il pas voir un processus de dégradation de la fête nationale transformée par les brasseurs en fête de la bière!

Ne faudrait-il pas voir le résultat du laxisme du gouvernement et de nos élites?
Ne faudrait-il pas voir un phénomène de lâcheté et de laisser-faire collectif?

Voilà les questions qu’il faut se poser.

Et que dire du défilé de la Saint-Jean, à Montréal. Six chars et des piétons. Où diable va notre argent?

Où était la musique! Les fanfares! L’esprit de la fête! On se croyait dans les tristes et sinistres défilés de l’Albanie communiste. Vous voulez une fête! Une vraie! Voyez ce qui se passe aux États-Unis le 4 juillet. Des milliers de musiciens défilent dans les rues de toutes les villes. Pas des songe-creux. Pas des tire-misère.

Quand je pense au défilé de la St-Patrick, dans la froidure de mars où tout le monde s’amuse. On fait dur!

88888

Plus dans la section

Gilles Proulx

Related Post
  • 31 May 2000 par › Planète Québec

    Maudits avocats

    Regardez les avocats qui tournent autour des orphelins de Duplessis comme des vautours. Ils ne veule...Readmore
  • 31 May 2000 par › Planète Québec

    Maudits avocats

    Regardez les avocats qui tournent autour des orphelins de Duplessis comme des vautours. Ils ne veule...Readmore
  • 17 May 2000 par › Planète Québec

    Les fonctionnaires – à la poubelle!

    On ne le dira jamais assez, le rôle des gouvernements, c’est de s’assurer du bonheur et...Readmore