Pendant neuf jours en mars prochain, les citoyens de la Colombie-Britannique seront privés de médecins.

Voilà ce qu’affirme le président du Collège des médecins de la Colombie-Britannique.

Les raisons? Manque de fonds. Le budget de la santé est à sec.

Résultats: les patients n’auront pas accès aux cabinets des médecins pendant neuf jours.

Les médecins ont déjà prix huit jours d’activités réduites et ils doivent en prendre un total de jours d’ici la fin de mars.

Les médecins fermeront donc leurs bureaux pendant neuf jours et ils ne pratiqueront pas de chirurgie sélective entre le 15 et le 19 mars.

Mais il faut tenir compte des deux week-ends encadrant la semaine, les cabinets seront donc fermés pendant neuf jours.

Bien entendu, les services d’urgence seront maintenus.

Le problème est partout le même au pays.

Pour assainir ses finances et nous sortir du trou, Ottawa a coupé les fonds et les provinces, ruinées, doivent couper dans les dépenses de la santé et de l’éducation, les deux plus gros postes.

C’est partout la même chanson.

La population vieillit, les attentes augmentent mais les revenus ne suivent pas.

88888

Plus dans la section

Flash !

Related Post